Nouvelles voitures

Mercedes-AMG E63 S Final Edition : la fin d’une époque

L’actuelle génération de Mercedes Classe E63 AMG tire sa révérence. Pour célébrer l’événement, le constructeur lance une édition spéciale limitée à 999 exemplaires qui s’annonce déjà comme un collector. C’est surtout la fin du V8, tué par les règlements environnementaux de plus en plus stricts.

Maxime Hérion Maxime Hérion | Publié le 09/06/2022 | Temps de lecture : 3 min

Seulement 999 exemplaires de la Mercedes-AMG E63 S S Final Edition sortiront de l’usine du préparateur officiel de Mercedes en berline ou en break. Cette voiture dispose d’un moteur V8 biturbo de 612 ch et 850 Nm qui compte sur sa transmission intégrale pour faire passer toute la puissance au sol.

Cette édition limitée se distingue par le fait qu’elle dispose du Night Pack qui supprime les chromes et du Performance Seat Package High-End qui lui donne des sièges entièrement réglables électriquement. La sellerie est recouverte de cuir Nappa haut de gamme et comporte des surpiques jaunes.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Mercedes E63 AMG Final Edition

Disponible uniquement avec la teinte Magno gris graphite mat, elle repose sur de magnifiques jantes forgées de 20 pouces et dispose de sortie d’échappement trapézoïdales noires.

Mercedes E63 AMG Final Edition

Enfin, une plaque métallique apposée sur la console centrale rappelle aux occupants que la voiture est une édition limitée et numérotée.

Chant du cygne

Cette Final Edition est très importante dans le cœur des fans de Mercedes-AMG car il s’agit de la dernière Classe E équipée d’un V8. En effet, les normes environnementales ont condamné cette mécanique noble qui sera bientôt remplacée par un moteur 4 cylindres plug-in hybride. Réputé pour sa sonorité incroyable et ses accélérations bestiales, le huit cylindres équipait jusqu’il y a peu la presque totalité des modèles AMG avant de faire progressivement place à de nouvelles motorisations aux émissions plus basses.

Histoire ancienne

Le V8 ne date pas d’hier chez AMG puisque le préparateur a aligné aux 24H de Francorchamps 1971 une berline 300 SEL dont le moteur était réalésé à la cylindrée impressionnante de 6,8 litres !

AMG 300 SEL

Alors presque inconnue, la firme s’est fait remarquer en terminant à la seconde place avec cette voiture pourtant très imposante et lourde, ce qui lui a attiré une clientèle internationale avide de véhicules sportifs et confortables. C’est en 2005 qu’AMG (Aufrecht, Melcher & Großaspach)est devenue à 100% une filiale de Daimler-Chrysler.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité