Salon Auto

50 marques présentes au Salon de l’auto de Bruxelles

Après l’annulation de l’édition de janvier 2021 en raison du coronavirus, le Salon de l’automobile de Bruxelles aura bel et bien lieu en janvier 2022. La bonne nouvelle, c’est que le salon sera bien suivi, et ce malgré la défection des marques du groupe D’Ieteren, de Volvo et de Mazda. Pas moins de 50 autres marques seront ainsi présentes dans les palais du Heysel afin que cet événement redevienne un véritable festival automobile.

Écrit par Alain De Jong | 10/11/2021

Lorsque le Salon automobile de Bruxelles 2021 a été annulé en raison des restrictions liées au coronavirus, les marques ont cherché des alternatives pour attirer les clients que ce soit dans les showrooms de leur réseau ou sur leurs sites internet ou de nombreuses galeries virtuelles avaient été conçues dans l’urgence. Comme c’est le cas pour la visioconférence, la numérisation des services et des contacts est une tendance bien réelle et on se demandait si elle allait avoir raison des expositions physiques.

Malgré tout cela, la FEBIAC qui est l’organisateur du Salon de Bruxelles continue de croire en l’avenir de cet événement. Un pari qui semble déjà être gagné pour 2022 puisque pas moins de 50 marques prendront part à la fête dans les palais du Heysel. Le Salon se déroulera du vendredi 14 janvier au dimanche 23 janvier 2022 et il réunira voitures particulières et utilitaires légers.

Publicité

70% du marché répond présent

« Dès le début des préparatifs de cette 99e édition du Salon automobile de Bruxelles, nous avons posé comme condition que la majorité des marques de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers actives sur le marché belge soient représentées », a expliqué Andreas Cremer, administrateur délégué de la FEBIAC.

Aujourd’hui, nous sommes fiers de dire que notre édition 2022 du Salon de Bruxelles réunira des exposants qui représentent ensemble près de 70 % du marché automobile belge.

Et bien sûr, le public pourra à nouveau découvrir les nouveautés les plus importantes du secteur automobile. « Depuis le dernier salon automobile de Bruxelles en 2020, l’évolution des développements technologiques s’est bien sûr poursuivie. De nouveaux modèles, de nouvelles technologies, mais aussi de nouveaux acteurs ont fait leur entrée sur le marché. Et ils souhaitent présenter leurs modèles au Heysel » a ajouté le directeur du salon, Pierre Lalmand.

Des défections remarquées

Brussels Motor Show VW

Cela dit, certaines marques parmi les plus importantes seront malgré tout absentes des palais du Heysel en janvier 2022. Volvo, qui ne participe que rarement à un salon automobile, même d’envergure internationale, voit davantage d’avenir dans la vente en ligne qui a débuté récemment avec sa marque de luxe Polestar.

Mazda aussi a renoncé à venir à Bruxelles, mais la marque prévoit de nombreuses actions à travers tout son réseau. Enfin, les nombreuses marques du portefeuille D’Ieteren seront aussi absentes, à l’exception de la marque sportive Cupra. Bien entendu, D’Ieteren n’entend pas laisser le champ libre à ses concurrents et le groupe mettra en place de grandes actions au sein de son réseau de concessionnaires ainsi que via les plates-formes digitales d’Audi, Skoda, Seat, Lamborghini, Bentley, Porsche et Volkswagen.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures