1. Peugeot 208

La nouvelle Peugeot 208 plait énormément ! Elle a été saluée par l’ensemble de notre rédaction. Sous un gabarit compact, elle reprend les mimiques de sa grande sœur la 508, notamment cette grande « griffe » lumineuse avant qui la rend reconnaissable entre mille. L’habitacle reprend l’habituel « i-Cockpit » caractérisé par son petit volant, et intégré dans un tableau de bord résolument moderne. Bien dans son époque, la petite française est en outre présentée pour la première fois en motorisation électrique.

ID

2. VW ID Buggy

Autre crève-cœur au sein de notre équipe : l’ID Buggy. Volkswagen fait renaitre le buggy Manx, et avec lui une certaine idée du soleil, de la plage, des vacances et de l’insouciance. Plus question de base de Coccinelle cette fois, mais bien la toute nouvelle plateforme MEB, dédiée aux véhicules électriques du Groupe Volkswagen. En fait, c’est surtout cette dernière qui est mise en avant au travers de ce concept, puisque le groupe entend la rendre « open source », soit accessible à tous les constructeurs qui souhaiteront développer leur propre modèle sur sa base. Il est donc malheureusement peu probable de voir ce concept traduit en production. Dommage !

F8

3. Ferrari F8 Tributo

Ferrari remet les pendules à l’heure avec son ennemi juré, McLaren. Avec la remplaçante de la 488 GTB, le constructeur italien revient au niveau de l’anglaise avec un V8 qui affiche une puissance similaire : 720 chevaux ! Mais au-delà des chiffres, cette Ferrari est sans doute l’une des plus réussies esthétiquement de ces dernières années. Son design fluide emprunte autant à la modernité, par ses feux à LED notamment, qu’à la tradition, avec un moteur apparent sous la lunette arrière vitrée.

Ami One

4. Citroën Ami One Concept

Le concept Citroën au format de poche dresse des pistes de réflexion pour la mobilité urbaine de demain. Outre le fait qu’il puisse être conduit sans permis de conduire, l’Ami One s’équipe de pièces de carrosserie interchangeables, telles que les portières à ouverture opposée. Et surtout, il est conçu de manière à pouvoir se plier à tous les types d’usagers, via des formules (fictives pour l’instant) de location variant de 5 minutes à 5 ans.

5. Fiat Centoventi

Le concept Fiat Centoventi mérite sa place dans ce top à plus d’un titre. Déjà, un proto Fiat – qui n’est pas dérivé de la 500 qui plus est – cela mérite d’être souligné ! Mais en plus ce Centoventi regorge d’idées novatrices que l’on espère retrouver en série sur une future Panda, voire pourquoi pas Punto. Parmi elles : le choix des sièges intérieurs, du classique fauteuil au siège enfant, ou même un coin « bureau » ; les bacs de portières compartimentables, et une personnalisation extérieure poussée. Même le choix de la batterie qui alimente le moteur électrique sera laissé à l’appréciation du client. Celui-ci pourra opter entre 1 et 4 modules de batterie, pour une autonomie comprise entre 100 et 500 kilomètres.