Achetez une voiture d'occasion

Acheter une Fiat 500 d’occasion : à quoi faire attention ?

Présente sur nos routes depuis plus de 10 ans, la Fiat 500 inonde le marché de l’occasion. Avant de craquer pour sa petite bouille inimitable, voici quelques conseils pour faire un achat sans soucis.

Écrit par Stéphane Monsin | 28/05/2021

Lancée en 2008, la Fiat 500 a été immédiatement un succès commercial en raison de son look ravageur, de ses nombreuses possibilités de personnalisation et de son prix contenu. Au début de sa commercialisation, elle était disponible avec trois moteurs : 1.2 et 1.4 essence, ainsi que le 1.3 Multijet diesel. En 2009, la 1.2 a reçu un système start & stop et l’année suivante, la 500 a été lancée en version Twinair, un bicylindre 0.9l de 85 à 105 ch selon la version.

500C

Ce qui caractérise la 500, c’est le nombre incalculable de ses versions. Disponible en variante « normale » ou découvrable 500C, elle a été déclinée en une foultitude de séries spéciales et de finitions qu’il serait presque impossible à dénombrer. Voiture coup de cœur par excellence, elle joue chaque fois la carte de la séduction avec des détails « fashion » qui en font un accessoire au même titre qu’un vêtement ou un sac à main.

Laquelle choisir ?

Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, il conviendra par contre de choisir le moteur selon l’usage que l’on compte faire de la 500. Si le diesel, actuellement en perte de vitesse, ne sera à conseiller que pour un usage intensif, les mécaniques essence se révèlent toutes fiables. Le 1.2, juste en puissance, est à réserver pour un usage urbain, alors que le 1.4 se montrera plus à l’aise partout ailleurs. Plus fragile, le Twinair est également assez bruyant et peut se montrer plus gourmand si l’on commence à exploiter ses capacités étonnantes. Préférez une version à boîte de vitesse manuelle car les transmissions robotisées sont lentes et pourraient se montrer capricieuses à long terme.

Que regarder ?

Utilisées généralement en ville, les Fiat 500 ont généralement souffert au niveau de leur carrosserie ou de leurs jantes. Il faudra donc vérifier de près si la voiture présente des bosses ou des griffes dont il faudra tenir compte dans le prix final. Si la voiture se montre très fiable, elle pèche toutefois par la mauvaise qualité de ses accessoires. Heureusement, les pièces détachées sont bon marché et tout est disponible dans le réseau Fiat.

500 Fiat

Combien payer ?

L’offre de 500 est abondante sur Gocar.be et il ne faut pas hésiter et aller en voir plusieurs avant de faire votre choix. En raison de l’âge avancé de certains exemplaires, le prix des 500 est très variable : on peut trouver des exemplaires des premières années à partir de 3.500 € jusqu’à des voitures presque neuves dépassant les 14.000 €. Tant qu’à se la jouer « dolce vita », mieux vaut peut-être opter pour une irrésistible version 500C vendue généralement 1000-1500€ plus cher qu’une 500 « normale », mais qui se montrera bien plus agréable à utiliser au premier rayon de soleil. Et n’oubliez pas les versions rapides d’Abarth

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé