Ces poubelles sanctionnent les pieds lourds !

On retrouve de plus en plus de radars cachés dans de fausses poubelles en Belgique. Avec un tel dispositif, le nombre de conducteurs sanctionnés est trois plus élevé que dans le cas d’un appareil fixe.

Ces poubelles sanctionnent les pieds lourds !

Les zones de police Meuse-Hesbaye et de Comines-Warneton utilisent le « radar-poubelle » depuis déjà quelques mois, d’après Sud Presse. Il s’agit en fait d’une des possibilités d’utilisations proposées par le fabricant du radar NK7, offrant une alternative à son usage dans une voiture banalisée ou sur un trépied.

Du côté de la zone de police Meuse-Hesbaye (Amay, Wanze et environs), le taux de résultats positifs de ce radar est de 3,18%, soit autant que le radar caché dans une voiture (3,2%), mais bien supérieur à celui des gros Lidar (1,5%) et des dispositifs fixes (moins de 1%).

D’après les déclarations Jean-Pierre Doneux, chef de la Zone Meuse-Hesbaye, interrogé par Sud Presse : « Le but n’est pas de faire du chiffre mais d’objectiver les plaintes de riverains et de faire baisser le nombre d’accidents sur les routes les plus dangereuses ».

Photo : D.R. via LaMeuse

La Belgique, pays le mieux couvert d’Europe par… les radars !