En tout, il est question de 1.650 voitures. Actuellement, seules 540 de ces tout nouveaux SUV ont été commercialisés aux Etats-Unis et en Allemagne, le reste se trouvant encore chez les concessionnaires.

L’opération de rappel est relativement limitée, mais comme il s’agit de la première voiture entièrement électrique d’Audi, cela représente quand même un solide coup sur la tête de la filiale du constructeur automobile Volkswagen. Avec son E-Tron, Audi voulait concurrencer explicitement le constructeur de voitures électriques américain Tesla