Actualité

Les 5 voitures les plus décevantes de ces 15 dernières années

Écrit par La rédaction | 02/07/2020

La déception peut être très subjective et dépend donc de nos ressentis en plus de nos expériences antérieures. Il n’empêche, en citant ces 5 modèles, on devrait quasiment (quasiment…) mettre tout le monde d’accord.

Chevrolet Captiva    

Moteurs gloutons, mouvements de caisse horribles et direction très peu communicative ont fait que ce SUV Chevrolet n’a pas connu un grand succès en Europe… Sorti en 2006, il a su s’améliorer à coups de mises à jour mais sans inquiéter grandement ce qui se fait de mieux en Europe.

Hyundai Veloster

L’idée des deux portes à droite et une portière à gauche était originale, il faut l’avouer. Mais le Veloster ne semble jamais avoir trouvé son public. Le concept général manquait peut-être d’audace et surtout, de dynamisme.

Lada Kalina

En 5 portes ou en break, la Lada Kalina n’a pas fait le bonheur de ses propriétaires. Fiabilité et sécurité semblaient d’une autre époque entre 2004 et 2013. D’après les forums, le service après-vente chez Lada n’était pas non plus au top.

Mercedes Classe R

Une Classe R ? Chez Mercedes ? Sérieux ? Oui, oui. Ce véhicule tristement comparé par une majorité à un corbillard, a été produit de 2005 à 2017 ! D’ailleurs, en jetant un œil à son poids, il valait peut-être mieux le conduire à l’allure d’un corbillard. De quoi profiter plus longuement de son confort et de son espace. Mais pour le reste, on n’a jamais trop bien compris…

SsangYong Actyon

Si on a décidé de placer une SsangYong dans ce classement, c’est pour se rappeler à quel point la marque coréenne a progressé à pas de géant ! Car c’est vrai que lors de son arrivée en Europe, les modèles n’étaient pas tout à fait… adaptés. Comme cet Actyon Phase I de 2006. On se souvient surtout d’un look à faire peur et d’une direction grandement démultipliée très peu communicative. Mais ouf, cette époque est révolue depuis plusieurs années déjà !

Réseaux sociaux

N'hésitez pas à partager cet article

Mots-clés

Retrouvez les mots-clés liés à cet article

Nos partenaires