Actualité

Les tarifs des assurances auto en hausse

Déjà fortement impacté par les prix des carburants, les automobilistes devront aussi composer avec une assurance auto plus chère en 2022. Voici pourquoi.

David Leclercq David Leclercq | Publié le 07/04/2022 | Temps de lecture : 1 min

Décidément, l’inflation est partout. Car il n’y a pas que les prix de l’alimentation ou des carburants qui augmentent. En effet, les tarifs des assurances auto vont aussi augmenter cette année, ce qui ne fera évidemment les affaires de personne.

Selon le courtier en ligne Yago, depuis 2015, les prix étaient restés relativement stables pour les contrats d’assurance, la hausse se limitant sur ces 5 années à 2,5%, soit 0,5% par an. Raisonnable. Cela dit, la hausse prévue pour cette année 2022 va être beaucoup plus difficile à digérer, car elle est estimée à 3 ou 4%.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Remontée des sinistres auto, mais pas que…

Rouler en voiture va coûter nettement plus cher en 2022. Outre les prix des carburants, les tarifs des assurances augmentent aussi.

Cette hausse s’explique par plusieurs facteurs et malgré le fait que le nombre de sinistres a fortement diminué en 2020 en raison de la crise de la Covid-19. Il est donc curieux de constater des augmentations, et ce alors que, grâce au télétravail, le trafic n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant-crise.

Cela dit, selon, du côté des assureurs, on estime que la fréquence des sinistres a toutefois retrouvé son niveau d’origine et que, dans le contexte actuel de crise et de matériaux chers, les réparations coûtent désormais aussi beaucoup plus cher. Les coûts de réparation auraient augmenté de 6% ces derniers mois, ce qui nécessite pour l’assureur de mettre plus d’argent sur la table.

La réparation des véhicules coûte de plus en plus cher et ce n’est pas uniquement en raison du prix des matières premières. En effet, les voitures sont de plus en plus équipées de technologies onéreuses (capteurs et tous genres, etc.), ce qui alourdit la facture finale. Enfin, Assuralia (la fédération du secteur) pointe aussi une hausse des coûts relatifs à la main-d’œuvre en 2021 : + 3,2%.

Obligation de prévenir

Si un contrat d’assurance auto est soumis à une augmentation tarifaire, il faut savoir que la compagnie est dans l’obligation de prévenir son client un mois avant la date d’échéance de votre contrat. Et à partir de la notification de la hausse tarifaire, le client dispose de 3 mois pour résilier son contrat par le biais d’un recommandé. Rappelons encore que ceux qui ne se verraient pas notifier de hausse peuvent aussi résilier leur contrat, mais il faudra alors le faire a minima 3 mois avant la date d’échéance dudit contrat.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité