Peu d’informations tangibles sur l’origine de cette étonnante – mais réussie – réalisation sont vérifiables. Tout ce que l’on peut affirmer, c’est que la voiture qui a servi de base, a bien été reconnue comme une authentique 356 A Coupé de 1953, dont elle conserve de nombreux éléments distinctifs : pare-brise bombé, feux ronds à l’arrière, clignotants avant…

Les badges « Karosserie Reutter – Stuttgart » sur les flancs pourraient être un indicateur de la provenance de cette étonnante voiture. Toutefois, les nombreux spécialistes mettent en doute cette théorie. Reutter était en fait le fabricant des premières carrosseries de 356 pour Porsche. Celle-ci aurait donc bien été fabriquée par la « Karrosserie » mais modifiée ensuite par une autre entreprise.

Si quelqu’un dispose de plus d’informations, qu’il n’hésite pas à se faire connaître !

Source : RM Sotheby’s