L’objet de la vente aux enchères était une Aston DB5 de 1965. Il s’agissait, en toute simplicité, de “la voiture la plus célèbre du monde”. Le coupé britannique a été utilisé pour promouvoir Thunderball, un James Bond sorti en 1965, et cette voiture est par ailleurs dotée des treize gadgets que nous connaissons. Non pas qu’ils s’avèrent tous utiles comme dans le film, mais sait-on jamais…

Lors de la ventes organisée par RM Sotheby’s, les personnes intéressées étaient assez nombreuses et les enchères ont grimpé jusqu’à 6,4 millions de dollars, soit presque 1,5 million de plus que ce que coûte la deuxième voiture neuve la plus chère au monde.