Fun

FLOP : les 5 pires voitures de James Bond

Si James Bond reste bien entendu indissociable de son Aston Martin DB5, l’Agent secret imaginé par Ian Fleming a malgré tout du rouler dans d’autres automobiles, notamment pour des raisons commerciales. Voici les 5 pires modèles que 007 a du utiliser dans ses activités cinématographiques.

Écrit par David Leclercq | 16/10/2021

C’est toujours un plaisir d’évoquer James Bond, ses gadgets et ses automobiles. Et, naturellement, la sortie du dernier opus, « Mourir peut attendre », est un nouveau prétexte pour remettre le couvert. Comme on le sait, James Bond a collectionné les voitures spectaculaires, avec une préférence toute particulière pour le modèle qui inaugure la série, l’Aston Martin DB5.

Seulement voilà, au fil des ans et des productions cinématographiques, les producteurs de James Bond se sont pris dans le jeu des placements « produits », une époque qui a connu son apogée avec les films incarnés par Pierce Brosnan qui arborait tantôt une voiture, tantôt un téléphone, tantôt une montre, le tout de manière peu subtile.

Voici dès lors les 5 voitures que James Bond qui n’ont pas vraiment été glorieuses. Ian Fleming s’est-il retournée dans sa tombe ?

Renault 11 TXE (1985)

Renault 11 TXE James Bond

C’est à Paris, lors d’une incroyable course-poursuite tournée pour « Dangereusement vôtre » avec Roger Moore, qu’on découvre cette Renault 11 TXE. Manifestement, James ne l’aime pas dès le départ cette R11, car la voiture termine littéralement décapitée puis coupée en deux.

Renault 11 TXE

On espère pour Renault qu’il n’a pas fallu recommencer la scène 20 fois… Mais quelle visibilité pour cette petite familiale !

Ford Mondeo (2005)

Ford Mondeo James Bond

« Casino Royal » signe le deuxième retour d’Aston Martin comme voiture officielle de James Bond, après la Vanquish de « Meurs un autre jour ». Une bonne nouvelle pour les fans, mais aussi pour le groupe Ford qui détient à cette époque Aston et qui entend placer d’autres produits dans le film.

Comme sa Mondeo qui est ici conduite en tant que voiture de location. Pas très sexy donc. Cela dit, Casino Royal est probablement l’un des films de 007 où l’automobile est le moins mise en avant.

Indiase Tuk-Tuk (1983)

Tuk tuk James Bond

En 1983, le tournage de « Octopussy » emmène l’équipe en Inde, un pays avec lequel Sir Roger Moore avouera plus tard avoir eu quelques difficultés d’ordre professionnel étant donné que James Bond n’est pas sensé transpirer, même fans l’effort.

Dans cet épisode, Bond prend place dans un authentique Tuk-Tuk indien qu’il ne conduit pas lui-même du reste. Bien évidemment, l’engin était totalement modifié avec un échappement de moto sportive et probablement aussi son moteur compte tenu des wheelings d’enfer qu’on voit à l’écran.

Buggy lunaire (1971)

Moon buggy James Bond

C’est probablement l’une des scènes les plus ratées d’un James Bond et ça se passe dans « Les diamants sont éternels ». Comme souvent, Bond (Sean Connery) est confronté à son ennemi Blofeld accompagné de sa clique de mercenaires.

Pour s’échapper, Bond prend les commandes d’un Buggy lunaire en plein désert (le désert servant de terrain d’essai pour les astronautes, comme c’est encore le cas aujourd’hui). S’en suit une étonnante poursuite avec des motos à trois roues dont la mécanique n’a pas l’air très ambitieuse vu la bande-son.

Plus étonnant encore : le Buggy perd une roue sur une image… pour la retrouver sur le plan suivant. Parfois, il ne fait pas être trop regardant.

BMW Z3 Roadster (1995)

BMW Z3 James Bond

Avant le retour d’Aston Martin en 2002 (Vanquish), BMW a un temps occupé la fonction automobile de James Bond, notamment dans l’opus « Goldeneye ».

Étant donné le calendrier des nouveautés chez le constructeur allemand, c’est la Z3 qui fut proposée pour le tournage. De quoi laisser les amateurs de 007 sur leur faim puisque la voiture n’a utilisé aucun gadget.

Et les amateurs d’automobiles ont aussi été largement déçus, puisque cette Z3 n’était pas propulsée par un 6 cylindres en ligne, mais par le 4 cylindres de 1.9 litre. Une honte !

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures