Ancêtres

L’Aston DB5 du film Goldfinger retrouvée après 24 ans

Volée en 1997, l’Aston Martin DB5 de James Bond, celle qui arborait une multitude de gadgets, a été retrouvée au Moyen-Orient.

Écrit par David Leclercq | 27/08/2021

Tourné en 1964, le film de James Bond « Goldfinger » avait marqué les esprits, car il était le premier à mettre en avant ce qui allait devenir l’un des emblèmes de l’agent 007 : sa voiture bourrée des fameux gadgets du génial « Q ». À l’époque, c’était une Aston Martin DB5 qui avait été choisie pour l’exercice, un modèle qui est resté dans l’histoire.

Retrouvée

La voiture du film avait naturellement été précieusement conservée, celle-là même qui était équipée des gadgets utilisés dans le film. En 1997 toutefois, la DB5 avait été volée dans un hangar privé de l’aéroport de Boca Raton en Floride. Personne ne l’avait jamais revue depuis. Une horreur pour son propriétaire, car elle disposait de tous les gadgets et donc d’une vraie histoire. Les spécialistes l’estimaient à près de 25 millions d’euros, ce qui en fait l’une des voitures les plus chères du monde.

Au Moyen-Orient

C’est à un véritable jeu de piste que le journal britannique The Telegraph s’est livré pour tenter de retrouver la trace de cette automobile d’exception. Et un petit poucet semblait aussi semer des indices : l’actrice Elizabeth Hurley qui a participé à une série de podcasts intitulée « The Most Famous Car In The World » et qui retraçait le vol de la voiture et les pistes de recherche des enquêteurs. Celle-ci a récemment livré de nouvelles informations sur l’emplacement potentiel de la DB5 volée.

DB5 007 James Bond

Ces nouvelles informations indiquaient qu’une voiture portant le même numéro de châssis que la voiture disparue du film avait été récemment été repérée au Moyen-Orient. Cette voiture figurerait aujourd’hui dans une collection privée en Arabie Saoudite, à Dubaï, au Koweït ou à Bahreïn.

Des poursuites pour le voleur ?

Plusieurs experts s’accordent à dire que cette piste est plus que plausible dans le sens où seuls quelques grands collectionneurs sur la planète peuvent détenir une telle voiture. « Il y a de grands collectionneurs d’automobiles dans ces pays et j’ai des renseignements selon lesquels la voiture pourrait se trouver chez l’un d’eux et pourrait même avoir voyagé entre eux » a déclaré une source proche de l’enquête.

Il se dit en coulisses que l’actuel propriétaire de la DB5 n’est pas au courant qu’elle a été volée. Il ne serait donc pas conscient des répercussions lorsqu’elle serait véritablement retrouvée.

Une prime de 100.000 dollars est d’ailleurs offerte à toute personne qui pourrait aider à la localisation de la DB5 de Goldfinger.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé