Ancêtres

Les Coccinelles qui n’ont jamais vu le jour

En 1974, la Golf est lancée. Officiellement, il s’agit de remplacer la Coccinelle qui existe depuis 1938. Une sacrée carrière qui a failli être interrompue plusieurs fois. Sauf que, malgré les efforts et les prototypes, Volkswagen n’était jamais parvenu à concevoir un successeur digne de ce nom. Voici donc toutes les Coccinelles que vous avez ratées.

Écrit par David Leclercq | 12/09/2021

Ça se sait peu, mais entre la première Coccinelle de 1938, Volkswagen a imaginé plus de 70 remplacements ou variantes potentiels de la Coccinelle. Cela dit, jamais les ingénieurs ni la direction n’ont été satisfaits par ces alternatives. Et du coup, la Coccinelle rempilait pour un tour. Avant que la Golf ne voie le jour, plusieurs prototypes ont été construits. Au plus fort des discussions pour une succession, soit entre 1953 et 1956, pas moins de 15 prototypes ont été construits. Mais aucun d’eux n’a été retenu. Pourtant, le « numéro 12 » baptisé EA47-12, a bien failli remplacer la Beetle. Et il ne fut pas le seul…

Ghia et boxer

EA47 prototype coccinelle

Le prototype EA47-12 tranchait évidemment fortement avec la Coccinelle, mais on peut dire que Volkswagen ne lui avait rien refusé tant esthétiquement que techniquement. Sa carrosserie avait été dessinée par la carrosserie italienne Ghia, il était doté d’un moteur boxer à 4 cylindres de 1.192 cm3 refroidi par air et qui développait 30 ch autorisant une vitesse de 80 km/h. Parmi ses autres raffinements, on faut épingler un essieu à bras transversal, une suspension arrière à barre de torsion et une transmission synchronisée, ce qui était vraiment un luxe absolu pour l’époque. Rien n’y a fait : il est resté dans les cartons du centre de développement.

Plus petit que la Coccinelle

En pleine effervescence, le bureau d’étude de Volkswagen développait les prototypes en parallèle. On imagine à peine l’organisation que cela devait être et la concurrence interne qui devait exister entre les équipes. En 1955, un prototype appelé EA48 est achevé. C’est une traction dotée d’un moteur bicylindre boxer de 0,7 litre refroidi par air et développant 18 ch. On est loin du précédent EA47-12. Le modèle envisagé ici est plus simple, plus populaire et donc plus en accord avec la succession qu’on peut se faire de la Coccinelle. Mais là aussi, il gardera le statut de pièce unique.

EA97 en 1960

EA97 prototype coccinelle

En 1960, il commence à y avoir urgence. Tant et si bien que Volkswagen va même jusqu’à construire à la main 200 prototypes du projet EA97. Tout porte donc à croire que celui-ci va passer puisqu’on atteint une production en (toute) petite série. Oui, mais voilà, le projet fut à nouveau abandonné alors même que les ouvriers préparaient les chaînes de montage. La raison : on a finalement jugé l’EA97 trop proche de la Coccinelle et de la Type 3. Caramba, encore raté !

Aussi en berline

En 1963, Volkswagen change son fusil d’épaule et imagine un nouveau prototype qui prend cette fois les traits d’une berline. C’est l’EA128. Cette berline à quatre portes peut accueillir six personnes et est propulsée par un moteur 4 cylindres de 2,0 litres provenant de la Porsche 911 qui vient d’être lancée. Mais là aussi, VW fait chou blanc, probablement parce que les recherches commencent à partir dans tous les sens.

EA276 prototype coccinelle

Toutefois, en 1969, le projet EA276 commence à se rapprocher de ce qui allait devenir la Golf. Il en posait en tout cas les prémisses. C’est enfin une voiture à hayon, une traction avant et équipée d’un moteur refroidi par air provenant de la Coccinelle. Son style est évidemment moins élégant que celui de la Golf dessinée par Giugiaro.

Et il faudra donc attendre 1974 pour que la Coccinelle soit remplacée. N’oublions pas que la Coccinelle est restée en production jusqu’en 2003 tandis que des versions modernes combinant le style de la Coccinelle et la mécanique de la Golf sont restées en production jusqu’en 2019. Presque un siècle d’existence, c’est un record qui restera probablement longtemps inégalé.

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé