Ancêtres

Vettel célèbre les 100 ans d’Aston Martin en course… avec style !

C’est au volant de « Green Pea », une Aston Martin TT1 de 1922 que Sebastian Vettel a célébré le centenaire de l’implication de la marque britannique en course automobile.

Maxime Hérion Maxime Hérion | Publié le 26/07/2022 | Temps de lecture : 3 min

Avant le Grand Prix de dimanche, le quadruple champion du monde de F1 Sebastian Vettel a eu la chance de piloter le TT1 – surnommé affectueusement « Green Pea » – autour du Circuit Paul Ricard, 100 ans après que la voiture légendaire ait pris le circuit routier de Strasbourg pour un Course de 60 tours et 800 km comme l’une des deux entrées d’Aston Martin.

Vettel Aston Martin 2

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Grand Prix de France

C’est en 1922 que Lionel Martin a construit deux voitures à la suite d’une commande du riche jeune pilote de course automobile et pionnier, le comte Louis Zborowski, qui a investi 10 000 £ dans leur construction et le développement d’un tout nouveau moteur de course à quatre cylindres à double arbre à cames en tête à 16 soupapes.

Les Aston Martin TT1 et TT2 étaient à l’origine destinés à l’événement TT (Tourist Trophy) de l’île de Man de 1922, mais un retard les a vus faire les débuts internationaux de la marque au Grand Prix de France le 15 juillet 1922, avec Zborowski pilotant TT1.

Vettel Aston Martin 3

Autre époque

Cet héritage vieux de 100 ans, l’écurie Aston Martin a souhaité lui rendre hommage en confiant le volant de la TT1 surnommée « Green Pea » (« Petit pois ») au pilote Sebastian Vettel. À son bord, il a effectué un tour du très moderne circuit du Castellet.

Equipée d’un moteur de 1.486 cm3, cette voiture développe environ 55 ch à 4 200 tr/min et pèse 750 kg, soit 45 kg de moins que l’actuelle AMR22. Capable d’atteindre 137 km/h, elle pouvait emmener deux personnes installées en décalé. À l’époque, un mécanicien s’occupait de la pressurisation du réservoir à carburant !

Ce fut un honneur incroyable de piloter cette voiture, exactement 100 ans après sa dernière prise de départ du Grand Prix de France. Green Pea occupe une place très spéciale dans l’héritage d’Aston Martin, et vous pouvez presque sentir ce siècle d’histoire sous vos doigts lorsque vous êtes au volant. – Sebastian Vettel

One for the history books.

Sebastian Vettel gets his first taste of driving Green Pea, the very first @astonmartin Grand Prix car from 1922, at Paul Ricard.

#F1 #FrenchGP | @ecuriebertelli

4382

5:11 PM · Jul 21, 2022

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité