5 concepts Renault parfaitement délirants

La publicité n’est pas mensongère : Renault fait de temps à autre preuve d’une grande créativité. On se souvient notamment de quelques voitures vraiment originales comme les Avantime, Wind et autres Kangoo Be Bop. Certes, ces modèles ont connu un bide commercial cosmique ! Dans tous cas, saluons ce constructeur qui ose casser les codes ! A commencer par ses concept-cars qui sortent souvent de l’ordinaire… En voici la preuve !

5 concepts Renault parfaitement délirants

Renault Fiftie

En 1996, Fiat n’a pas encore relancé la 500, mais Renault se tourne sur les succès de son propre passé et commet ce concept car de voiture citadine très inspirée d’une des légendes de son histoire : la 4 CV. Compacte, mignonne à croquer, découvrable… Précisément la recette qu’appliquera le constructeur italien quelques années plus tard. Chez Renault, quelques personnes ont peut-être pensé “Mince, on aurait dû aller jusqu’au bout…

Renault 600

Si le Renault Espace a été lancé en 1984, cela faisait bientôt 30 ans que le constructeur explorait le concept de voiture familiale ultra spacieuse. La première expérience remonte à 1957, avec le Projet 600. A cette époque, Renault rencontrait le succès avec ses voitures populaires à moteur arrière, et c’est donc sur cette architecture que le constructeur basait ses recherches. Le résultat, le voilà : un engin aux formes étranges, mais dont l’habitacle baigné de lumière était en effet, follement spacieux. Sauf qu’il y avait un problème. On les met où, les bagages ? Derrière la baquette, pardi ! Et c’est aussi par là qu’on les fait passer. Inventif mais peu pratique, la piste fut abandonnée.

Renault Espace F1

Puisqu’on en parle, l’Espace est indéniablement un des plus grands succès de Renault. Il a inventé, ou du moins popularisé le monospace (Chrysler en revendique aussi l’invention avec le Voyager), créant dans les années 80 une tendance aussi forte que celle des SUV aujourd’hui. En pleine gloire, le Renault Espace pouvait tout se permettre, même se faire greffer un moteur V10 820 ch de Formule 1. Ce monstre voit donc le jour en 1994. Il s’agit en réalité d’un châssis de F1 modifié pour recevoir quatre sièges, sur lequel on a posé une copie en matière composites de la carrosserie de l’Espace. Le véhicule a notamment était piloté lors de démonstrations par Alain Prost.

Renault Zoom

L’enfer du parking en ville, Renault, comme tous les constructeurs, a tenté d’y trouver la solution. En 1992, Renault présente le concept Zoom, avant-gardiste à plus d’un titre. Premièrement, son concept de citadine à deux places, sera adopté par une voiture qui va naitre 6 ans plus tard : la Smart. Ensuite, bien avant nos préoccupations actuelles, elle est déjà électrique. Mais sa particularité est de pouvoir… raccourcir. Longue de 2,6 m en situation normale, son train arrière pouvait se replier sous l’habitacle, réduisant ainsi la longueur à 2,3 m. Magique !

Renault Laguna

Souvent, Renault donne à ses concepts des noms qui seront réutilisés plus tard sur des véhicules de série qui n’ont pas grand-chose à voir avec ledit concept. Exemple avec la Laguna, que nous connaissons sous la forme d’une sage familiale et un peu bourgeoise. En 1990, la Laguna est un concept car qui prend la forme d’un roadster radical de 210 ch. Le moteur est à l’arrière, la carrosserie est très basse et le véhicule n’a pas de pare-brise. Une idée que Renault reprendra finalement 6 ans plus tard en lançant l’étonnante Spider.