Concept Cars

Smart Concept #1 : révolution stratégique

Avec le Smart Concept #1, Smart entre dans une nouvelle ère : celle d’une association avec le chinois Geely et d’un changement radical de positionnement. Manifestement c’en est fini des micro voitures. L’avenir est aux grands modèles et aux SUV en particulier. Une petite révolution.

Écrit par David Leclercq | 02/10/2021

Depuis plusieurs années, Smart ère sans bien savoir quoi faire. Certes, la petite Fortwo fait toujours craquer, mais elle n’a plus la cote, pas même dans sa version 100% électrique qui était pourtant une pionnière du genre. Pour limiter la casse, Daimler a même fait alliance avec Renault afin de mutualiser les coûts. Mais ça n’a pas marché. Ou pas assez bien.

Depuis, Daimler a coupé les ponts avec le constructeur français et il s’est mis en quête d’un nouveau partenaire, le Chinois Geely aussi propriétaire de Volvo.

Cette rencontre est manifestement à l’origine d’une petite révolution chez le constructeur qui ne va manifestement plus capitaliser sur les toutes petites voitures qui, du reste, ne rencontrent plus de succès en Europe – la preuve avec Renault qui abandonne aussi la Twingo.

Smart Concept #1

Pour témoigner de ce changement de paradigme, Smart a donc dévoilé un concept qui en dit long sur ses intentions : le Concept #1 annonce en effet l’arrivée d’un SUV électrique.

Changement de style

Le design est méconnaissable, preuve aussi que Smart entend casser l’image qui lui colle à la peau (et qui n’a pas beaucoup évolué depuis ses débuts en 2000). La carrosserie dévoile ses rondeurs, mais aussi ses angles tandis que les bandeaux optiques à diodes affinent la silhouette.

Smart Concept #1 intérieur

L’habitacle montre un concept plutôt abouti et qui probablement assez proche du modèle de série qui suivra. Il reste original, mais fait manifestement la part belle à l’espace. Quelques traits d’antan se retrouvent dans le design de la planche de bord, mais c’est très subtil. Naturellement, un grand écran trône au centre du tableau de bord.

430 km d’autonomie

Smart Concept #1

Techniquement, Smart annonce que la capacité de la batterie permettrait une autonomie théorique de 430 km, ce qui n’est pas mal du tout pour un engin de cette taille. Le pack est logé dans le plancher, entre les deux essieux afin d’optimiser l’espace à bord ainsi que le centre de gravité au profit du comportement routier.

Rendez-vous prochainement pour en savoir plus sur ce changement de cap radical de Smart qui, espérons-le, sera cette fois payant en termes de rentabilité.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé