Électrique

D’Ieteren sur le marché des panneaux solaires et des batteries domestiques

D’Ieteren vient de racheter l’entreprise Go-Solar qui installe des panneaux photovoltaïques et des batteries de stockage à domicile. Objectif : renforcer l’écosystème de la voiture électrique et rendre l’offre plus convaincante par ces temps d’énergie chère. 

Écrit par David Leclercq | 23/06/2022

D’Ieteren vient de racheter par l’intermédiaire de sa filiale EDI (Electric by D’Ieteren) l’installateur de panneaux photovoltaïques et de batteries domestiques Go-Solar. Cette acquisition vise à renforcer l’écosystème proposé par EDI et qui se limitait jusqu’ici à l’audit, l’installation de bornes et à la refacturation des frais d’électricité à l’entreprise dans le cas d’une voiture de société.

Désormais, lorsqu’on achètera une voiture électrique ou hybride rechargeable chez D’Ieteren, on pourra donc compter sur un service associé qui intègrera dans le coût les panneaux photovoltaïques et même une batterie de stockage pour l’électricité, à la façon de ce que fait Tesla pour ne citer que celui-là.

Publicité

Leader en Belgique

Grâce à cette acquisition, le groupe D’Ieteren revendique une « position de leader en Belgique dans l’installation de panneaux photovoltaïques et de batteries domestiques permettant d’optimaliser l’autoconsommation de la production d’énergie verte » indique D’Ieteren. Pour Denis Gorteman, CEO D’Ieteren, « l’acquisition de Go-Solar par EDI est une opération stratégique qui, en simplifiant l’expérience client au travers d’une offre complète, va contribuer à promouvoir l’électromobilité en Belgique. Elle participe à la réduction de l’empreinte carbone de la mobilité et s’inscrit en droite ligne dans notre mission d’œuvrer à une mobilité fluide et durable pour tous. »

Go-Solar est l’installateur leader en la matière surtout active en Flandre, mais ses interventions seront bientôt élargies à tout le territoire. L’acquisition de Go-Solar (D’Ieteren a racheté 100% des actions, mais laissera l’actuel management en place puisque leurs compétences sont entières) doit être vue comme l’intégration d’une nouvelle start-up au Lab Box (le labo de start-up intégré de D’Ieteren qui traite de la mobilité de demain), mais avec ceci de différent : il ne s’agit plus d’un instrument de mobilité à part entière, mais de production d’énergie, un des maillons qui, en amont, rend cette mobilité possible. Naturellement, D’Ieteren ne se pose pas en concurrent d’Engie ou de Luminus, mais il ajoute une expérience à l’électromobilité, celle d’une certaine indépendance énergétique.

Pour parfaire l’écosystème de la voiture électrique, D’Ieteren va placer des panneaux solaires et des batteries à domicile.

La démarche vise aussi à effectuer un pas de plus vers le smart grid, ce futur réseau électrique intelligent qui utilisera aussi la batterie de la voiture comme source d’énergie pour le domicile.

Pour Nicolas Paris, CEO d’EDI, « les véhicules équipés d’une prise pour la recharge devraient occuper une part de 50% dans les ventes de véhicules neufs dès 2025. En acquérant Go-Solar, nous cherchons à faciliter la vie de nos clients en leur proposant un écosystème électrique complet ». Voilà donc une démarche intéressante qui renforcera la proposition de valeurs de D’Ieteren Automotive et qui pourrait de surcroît agir comme nouveau levier dans le cadre d’une transition énergétique globale.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures