ESSAI Audi RS6 : Family Express

Avec cette 4e génération du break le plus sportif de sa gamme, Audi entend démontrer une fois de plus qu’il n’y aucune contrindication entre titiller les limites de la dynamique automobile, et déposer les enfants à l’école dans le confort et la sécurité…

ESSAI Audi RS6 : Family Express

L’air de rien, ça fait 25 ans qu’Audi a lancé son premier break RS. Un quart de siècle au cours duquel le modèle a su se créer une légende, et pour lequel l’engouement n’a cessé de croître. Il suffit de voir les regards se tourner au passage de cette carrosserie largement travaillée par rapport à celle du break A6 dont elle découle. Sa largeur de près de 2 mètres, son capot bombé, ses ailes élargies (+ 4 cm chacune !), sa calandre béante que vous pourrez choisir en noir pour encore plus d’effet… La RS6 en impose mais, Audi oblige, n’en reste pas moins relativement discrète. Bref, c’est la classe !

Cocon

Même traitement sportif sans radicalité pour l’habitacle. Des sièges semi-baquets, un revêtement spécifique pour le volant, quelques touches de rouge, un mode d’affichage très évocateur pour le combiné d’instruments digital, le tout dans cet univers cossu et hautement qualitatif typiquement Audi, et voilà, il n’en faut pas plus. Même pour les déplacements quotidiens, effectués dans le calme et le silence (à peine troublé par le ronronnement bienvenu du V8), on profite de l’ambiance RS.

Dr Jekyll & Mr Hyde

Le gros cœur de la bête est le V8 bi-turbo, qui envoie aux quatre roues 600 chevaux (soit 40 de plus que la précédente RS6) et 800 Nm de couple ! Pour rappel, ce moteur dispose d’un système d’hybridation légère 48 Volts qui permet de réduire les consommations, entre-autres en étendant l’action du “Stop&Start” jusqu’à 22 km/h, ou encore en permettant de rouler en roue libre jusqu’à 40 secondes si le conducteur relâche l’accélérateur entre 50 et 160 km/h. Mais le plus intéressant dans le cas qui nous occupe, c’est que cette petite hybridation améliore encore la disponibilité à bas régime, déjà remarquable sans cela. C’est vous dire…

Mais cela c’est dans le cadre d’une utilisation “familiale” et relaxante, dont la RS6 s’acquitte à merveille grâce à la souplesse de sa mécanique et à l’excellente filtration de l’amortissement lorsqu’il est en mode Confort. Mais sur les hauteurs californiennes où nous avons eu la chance de découvrir l’Audi, il nous tardait évidemment surtout de la mettre face aux innombrables lacets montagneux. Là, vous pouvez passer en revue tous les modes de conduite, les différents calibrages des suspensions pneumatiques pilotées, la boîte Tiptronic 8, le moteur… Vous pouvez jouer avec le bouton RS du volant qui permet de mémoriser deux paramétrages personnels…

Nos RS6 d’essais étaient en outre équipées du pack “Dynamic Plus”, caractérisé par les 4 roues directionnelles. À basse vitesse, les roues arrière tournent jusqu’à cinq degrés dans la direction opposée à celle des roues avant, ce qui réduit le rayon de braquage. Aux vitesses intermédiaires et élevées, les roues arrière tournent jusqu’à deux degrés dans la même direction que les roues avant, ce qui favorise la stabilité lors de changements de direction rapides. Quoi qu’on fasse en tout cas, la RS6 est efficace en diable et quand on la bouscule, ses performances sont hallucinantes. Notre seul regret est qu’Audi ne nous ait pas emmenés sur un circuit fermé, seul endroit où ce genre d’engin peut démontrer toute l’étendue de ses (immenses) talents !

Conclusion

25 ans après sa création, la recette n’a rien perdu de sa magie. Le grand break familial confortable doué de performances superlatives et d’une sportivité de gentleman, pour nous, ça marche toujours. Notez qu’à ce prix-là, un ratage serait impardonnable !

La RS6 en quelques chiffres

Moteur : V8 essence bi-turbo, 3.996cc ; 600ch à 6.000tr/min ; 800Nm de 2.050 à 4.500 tr/min.

Transmission : aux 4 roues.

Boîte : Auto Tiptronic 8 rapports.

L/l/h (mm) : 4.995 /1.951/1.487

Poids à vide (kg) : 2.075

Volume du coffre (l) : 565

Réservoir (l) : 73

0 à 100 km/h (sec.) : 3,6

Prix : 119.950€ TVAC

Puissance : 600 ch

V-max : 305 km/h

Conso. mixte : 11,5 l/100km

CO2 : 265 g/km

Clock iconDerniers articles

Close

Recharger une voiture électrique risque de coûter un bras!

Le meilleur siège auto du monde vient de chez…

Nos coups de cœur et nos déceptions du salon de Bruxelles !

CNG : Une solution plus verte que les hybrides ?

SCOOP : Voici la Jaguar la plus attendue de cette nouvelle décennie

Spécial Photos : Les « Dreams Cars » du salon de l’auto 2020

Dans les coulisses du Salon de l’auto : “L’homme aux miroirs sur ses chaussures…”

Nissan veut-il abandonner Renault ?

Les 5 Mercedes-AMG GT d’occasion les moins chères sur Gocar.be

Un franc succès pour le Salon de l’Auto 2020 : “Les interrogations des automobilistes ont également été très nombreuses”

wifi iconLes nouvelles en direct