Essais auto

ESSAI Jeep Renegade e-Hybrid : la Jeep à l’échelle européenne

Jeep est connu pour ses véhicules robustes qui ne reculent devant rien et qui ont une certaine soif en carburant. Cependant, la marque évolue avec son temps et les choses ont changé. Le Renegade compact, avec sa motorisation hybride douce, le prouve.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 11/10/2022 | Temps de lecture : 4 min

Jeep est une marque de voiture qui suscite toujours des émotions fortes et qui compte une foule de véritables passionnés. Une Jeep est synonyme d’aventure sur quatre roues, qui se déroule de préférence loin des sentiers battus, sur des terrains difficilement accessibles, même à pied.

Cette image colle à l’ensemble de la gamme, même si plusieurs modèles ou variantes ont depuis cessé d’être de véritables bêtes de somme tout-terrain. Il suffit de penser au Compass ou au Renegade, qui appartiennent davantage à la catégorie des SUV ou des crossovers et dont les dimensions sont plus conformes aux normes européennes que celles du géant Wrangler.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Hybride compact

Il est certain que le Renegade est un modèle qui s’inscrit parfaitement dans le segment populaire des crossovers compacts, dont la quasi-totalité est désormais dotée d’une motorisation électrifiée.

Avec ses 4,24 mètres de long, la carrosserie est conforme aux normes européennes, mais elle parvient tout de même à se distinguer clairement de ses concurrentes par le style typique de Jeep, avec ses traits anguleux et ses phares ronds que l’on retrouve également sur les modèles plus grands. Ce design ne plaît pas à tout le monde, mais si vous êtes sous le charme, vous pouvez être sûr que le Renegade vous démarquera du reste de la circulation.

ESSAI Jeep Renegade e-Hybrid : la Jeep à l'échelle européenne

Aux côtés du plus puissant Renegade 1.3l 4X-e hybride rechargeable à transmission intégrale (190 ou 240 ch), ce e-Hybrid représente une nouvelle variante plus modeste de la gamme. Sous le capot se trouve un moteur turbo essence 1,5 litre de 130 ch fonctionnant selon le cycle Atkinson et pouvant compter sur une assistance hybride légère.

Elle est assurée par un générateur de démarrage intégré à la boîte de vitesses, qui délivre un appoint temporaire de 15 kW ou 20 ch et 135 Nm de couple. Entraîné uniquement sur les roues avant par une transmission automatique à double embrayage à sept rapports. L’énergie régénérée est stockée dans une petite batterie de 0,8 kWh, qui permet de démarrer ou de manœuvrer électriquement ou de donner un coup de pouce supplémentaire lors des accélérations.

Crossover pour la jungle urbaine

ESSAI Jeep Renegade e-Hybrid : la Jeep à l'échelle européenne

Le Renegade e-Hybrid n’est cependant pas un véhicule sportif, avec un sprint de 0 à 100 km/h en 10 secondes et une vitesse de pointe de 191 km/h. Mais cela n’a jamais été l’ambition de Jeep. Ce modèle est avant tout un crossover accessible et tendance pour la jungle urbaine. Et cette image est vraie pour ceux qui aiment le design excentrique.

Là-bas, d’ailleurs, le Renegade e-Hybrid se sent parfaitement à l’aise avec ses dimensions extérieures relativement réduites, sa direction légère et sa boîte de vitesses automatique confortable. La consommation n’est pas trop mauvaise non plus, puisque la consommation standard WLTP de 5,7 l/100 km s’est avérée tout à fait réalisable lors de l’essai. Sur les routes de campagne et les autoroutes, on sent que le Renegade e-Hybrid aurait besoin d’un peu plus de puissance pour suivre les plus rapides. Mais ceux qui préfèrent un style de conduite plus cool (et économique) ne seront certainement pas déçus par cette variante modeste.

Voiture de ville ou voiture de plage

L’espace intérieur à l’avant est généreux pour ce segment de voiture, avec des sièges qui assurent un confort décent. L’habitabilité à l’arrière et le volume du coffre de 351 litres sont plutôt moyens.

Ce qui est très agréable, c’est que vous pouvez renforcer le sens de l’aventure à bord grâce au toit My Sky, qui se compose de deux panneaux amovibles pouvant être rangés dans le coffre. Elle transforme votre voiture de ville en une voiture de plage branchée en un rien de temps, surtout dans la version Upland qui reçoit des autocollants sur la carrosserie lui donnant des airs de baroudeur, en plus de nombreux extras.

Cette version Upland coûte 35 530 euros, mais un Renegade e-Hybrid est déjà disponible pour 30 800 euros. C’est un crossover que l’on achète principalement pour son charme et son apparence, car dans aucun domaine (tenue de route, équipement, finition, performances) il n’excelle, mais il appartient au milieu de gamme.

ESSAI Jeep Renegade e-Hybrid : la Jeep à l'échelle européenne

Cela a aussi ses avantages, car, par exemple, le cockpit n’est pas encore entièrement numérisé, de sorte qu’une grande partie des fonctions de bord sont encore commandées par des boutons classiques. Et cela s’avère être plus pratique dans la pratique. Par exemple, vous pouvez toujours désactiver facilement le système actif de surveillance de trajectoire latérale, un peu trop intrusif, à l’aide d’un bouton sur la console centrale, alors que de nombreux concurrents vous obligent à plonger dans les menus pour le faire.

Conclusion

Le Renegade e-Hybrid est une véritable Jeep de taille européenne pour ceux qui recherchent un crossover excentrique et de caractère : compact, assez économique et suffisamment vif pour se déplacer en douceur grâce à sa propulsion hybride douce auto-rechargeable avec transmission automatique. 

La Jeep Renegade e-Hybrid : fiche technique

Moteur : quatre cylindres, essence, turbocompressé, 1 469 cm3 ; 130 + 20 ch à 5 500 tr/min ; 240 + 55 Nm à 1 500 tr/min.

Transmisision : sur les roues avant

Boîte de vitesses : transmission automatique à double embrayage, 7 rapports

L/l/H (mm) : 4.236/1.805/1.684

Poids à vide (kg) : 1,495

Volume du coffre (l) : 351-1,297

Capacité du réservoir (l) : 48

0 à 100 km/h (sec) : 10,0

Vitesse maximale : 191 km/h

Consommation moyenne WLTP : 5,7 l/100 km

CO2 : 130 g/km

Prix : 30 800 euros

TMC : Flandre : 203,15€ ; Wallonie et Bruxelles : 495€.

Taxe de circulation : Flandre : 215,11 € ; Wallonie et Bruxelles : 271,39 €.

Ecomalus Wallonie : 0€

Note de la rédaction

Points forts

  • Style Jeep typique
  • Propulsion hybride douce idéale pour la ville
  • Espace et confort à l'avant

Points faibles

  • Performances moyennes
  • Milieu de gamme sur tous les fronts
  • Peu dynamique

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité