Essais auto

ESSAI Jeep Renegade 4xe : Au courant !

Jeep se lance dans la voie de l’hybride rechargeable avec le Renegade 4xe. Une proposition qui reste très conventionnelle dans son fonctionnement, pour se concentrer sur l’efficacité.

Écrit par | 08/10/2020

Ce choix de proposer une motorisation hybride rechargeable est bien entendu dicté par les nouvelles règlementations imposées par l’union européenne qui impose une moyenne de rejets de CO2 inférieure à 95 g/km sur l’ensemble des ventes de la marque. Avec ses 50 à 52 g/km, ce Renegade, premier modèle de la marque à porter la signature 4xe, s’annonce comme le véritable sauveur de la gamme, qui comptera rapidement deux autres modèles également dotés d’une double motorisation essence-électricité : le Compass 4xe, commercialisé dès à présent lui aussi et avec lequel ce Renegade partage sa fiche technique, et le Wrangler 4xe, plus puissant, attendu l’année prochaine.

L’efficience d’abord

Renegade 4xe blue

Le Renegade est proposé en deux niveaux de puissance : 190 ou 240 chevaux. Pour parvenir à ces puissances somme toute confortables, la Jeep s’appuie sur le nouveau moteur 1.3 essence de 130 ou 180 chevaux, auquel est adjoint un moteur électrique de 60 chevaux. Ce dernier concentre ses efforts sur l’essieu arrière durant 44 km grâce à la batterie de 11,4 kW, une autonomie qui semble réaliste en usage réel. Toutefois, le moteur avant peut renvoyer une partie de sa puissance à l’arrière lorsque la batterie est épuisée pour continuer à disposer d’une transmission intégrale en toutes circonstances. Mise à l’épreuve, cette dernière se montre digne des habitudes de la marque, avec une motricité exemplaire et des capacités en tout-terrain identiques à celles des autres versions. Autrement dit, ça passe partout ! La finition Trailhawk, taillée pour le franchissement, peut d’ailleurs également recevoir cette motorisation hybride rechargeable.

Renegade 4xe Trailhawk

Classique

Le système hybride se montre classique dans son fonctionnement. Comprenez par-là que contrairement à d’autres modèles plus haut de gamme, il ne se base pas sur de multiples capteurs, caméras et dispositifs électroniques pour modifier ses paramètres en permanence. Il favorise logiquement l’usage de la motricité électrique tant que la charge et la sollicitation du conducteur le permettent, et démarre automatiquement le moteur essence lorsque les conditions l’exigent. Voilà pour le mode Hybrid. A celui-ci s’ajoutent e-Save, pour utiliser le moteur essence et ainsi conserver l’énergie de la batterie pour une utilisation ultérieure, et Electric pour, au contraire, forcer l’usage exclusif du moteur électrique. La régénération de l’énergie au freinage, assez légère en mode normal sans être tout à fait une roue libre, peut-être accentuée en activant le Mode B, très pratique en ville où il permet de se passer quasiment de la pédale de freins.

Renegade 4xe Trailhawk

Tout cela fonctionne évidemment très bien, même si le passage d’un mode de propulsion à l’autre est plus perceptible que sur certains modèles concurrents. Mais dans une Jeep, ce n’est pas vraiment gênant. Ce qui l’est plus en revanche, ce sont les errances de la boîte automatique, qui semble un peu perdue lorsqu’on hausse le ton.

Le charme de l’ancien

Renegade 4xe Trailhawk inside

Cela dit, la conduite sportive n’est pas le propre de cette Renegade, qui se montre avant tout plutôt confortable et taillée pour un usage familial. Elle offre à ce titre une belle habitabilité pour 4 adultes, et son coffre n’est pas entravé par rapport à la version thermique. C’est heureux car ses 330 litres ne sont pas des plus généreux. Quelques menus ont été ajoutés au système multimédia pour permettre à l’utilisateur de tenir à l’œil et paramétrer certains réglages inhérents à l’électrification, et une application pour Smartphone permet, entre autres, de programmer la charge à distance.

charging 4xe

Conclusion

Affichant une bouille au charme intact et une réelle efficience, la Jeep Renegade 4xe a plus d’un atout pour séduire.

Renegades

La Renegade 4xe en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres, hybride rechargeable, 1.332cc ; 240ch à 5.750tr/min ; 270Nm à 1.800tr/min.

Transmission : aux quatre roues.

Boîte : automatique 6 rapports.

L/l/H (mm) : 4.236/1.805/1.692

Poids à vide (kg) : 1.770

Volume du coffre (l): 330

Réservoir(l) : 36,5

Autonomie élec. (km) : 50

0 à 100 km/h (sec.) : 7,1

Prix : 37.800 € TVAC

Puissance : 240 ch

Vitesse maxi : 199 km/h

Conso. mixte : 2,2 l/100km

CO2 : 50 g/km

Compass 4xe

La Compass aussi…

En même temps que cette Renegade 4xe, Jeep introduit la Compass 4xe. Toutes deux partagent exactement la même fiche technique, et tout ce qui est écrit ci-contre pour le Renegade est donc vrai pour la Compass. Un peu plus grande, cette dernière sera plus à même de remplir la fonction de première voiture d’un ménage. A partir de 43.300€.

Note de la rédaction

Points forts

  • Look toujours avenant et inchangé
  • Autonomie électrique convaincante
  • Confort général
  • Coffre intact
  • Transmission intégrale préservée

Points faibles

  • Boîte perfectible
  • Passage essence/électricité perceptible

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé