ESSAI Kia XCeed : Parce que les temps changent…

Kia ajoute pour la première fois une déclinaison crossover à la gamme Ceed. Et cela n’a rien d’anecdotique car cette version sera la plus populaire de toutes, foi de Kia ! Les temps changent…

ESSAI Kia XCeed : Parce que les temps changent…

Kia proposait déjà trois types de carrosseries de sa Ceed nouvelle génération, lancée il y a un an. Une 5 portes, un break conventionnel et un shooting brake très stylé, reprenant l’appellation Proceed de l’ancienne version 3 portes. Mais jusqu’à présent, il n’y avait pas de crossover dans cette liste.

Intelligent

Des rivales potentielles de la XCeed n’en finissent pas d’apparaître, pleines d’ambitions. Pas de quoi ébranler la confiance de Kia, qui sait comme personne comment s’implanter sur un marché : s’il y a une dizaine d’année un acheteur de Kia était encore considéré comme un aventurier, aujourd’hui la marque fait partie des valeurs sûres. Une transformation remarquable, qui s’explique par des produits bien conçus, une politique tarifaire intelligente, la fameuse garantie 7 ans, et la faculté de fournir aux clients européens des véhicules adaptés à leurs besoins. Et c’est à nouveau le cas : le concept XCeed a été imaginé et développé en Europe, et c’est sur le Vieux continent que le véhicule est assemblé.

Une 5 portes, mais autrement

Sous sa robe, la XCeed partage beaucoup avec la version 5 portes, dont elle reprend la plateforme. Même l’empattement est identique. Mais là-dessus est posée une carrosserie au pouvoir de séduction plus élevé, présentant une adroite combinaison de robustesse et de sportivité, qui doit s’adresser à une clientèle spécifique. Rappelons tout de même que le catalogue Kia ne manque pas de véhicules “haut perchés”. Il y a le plus compact Stonic, le plus traditionnel Sportage et le rationnel Niro. Et manifestement, les équipes de design n’ont eu aucun mal à créer quelque chose qui soit complémentaire à tout cela. Ainsi, par rapport à la Ceed 5 portes, la XCeed se distingue par une plus grande garde au sol, un habillage plus costaud des flancs, un nez plus haut, un porte-à-faux avant plus développé et une partie arrière toute en courbes dégageant à la fois du muscle et de l’élégance. A l’exception des portières avant, chaque panneau de carrosserie est spécifique !

Plus raffiné

La vaste palette mécanique (voir encadré) est identique à celle de la Ceed. Mais cela ne signifie pas que sur la route, la XCeed est pareille. Kia aurait pu se contenter de modifications minimales, mais ce n’est pas le cas. Les ingénieurs ont profité du supplément de garde au sol pour allonger le débattement des suspensions et rendre l’amortissement plus progressif. Le résultat est là : ce crossover affiche un comportement particulièrement raffiné, peu importe le revêtement sur lequel il évolue. Dieu sait que chez nous, ça va compter ! La direction a elle aussi été revue : alerte, mais pas nerveuse. Nous serions même tentés de dire que la XCeed transcende son handicap conceptuel (un centre de gravité par définition plus élevé que celui de la 5 portes) et présente un comportement plus engageant que celui de la Ceed. Et pour être clair, précisions que l’habitat naturel de la XCeed est l’asphalte, la transmission intégrale ne figurant pas au menu !

Le juste milieu

Les immatriculations le montrent : après une forte chute, la part du diesel est aujourd’hui stabilisée à quelque 35%. Vous comprendrez donc que pour notre essai, nous avons choisi un moteur essence de milieu de gamme : le 1.4 turbo 140ch, associé à une boîte manuelle 6 rapports. Un moteur pas hyper-enthousiasmant, annonçant 200 km/h en pointe et un 0 à 100 en 9,4 secondes. En conduite sportive, il faut régulièrement le bousculer, accepter sa sonorité rugueuse dans ces conditions, et jouer généreusement du levier de vitesses. Par contre, si le couple de 242 Nm n’est pas énorme, il est entièrement disponible de 1.500 à 3.200 tours, ce qui signifie que si on ne cherche pas à établir des chronos, on sera entièrement satisfait de la souplesse du moteur, de ses agréables relances, et de sa sonorité discrète en conduite coulée. Bien sûr, le fait que la XCeed surveille son poids – un peu moins de 1.300 kg – aide beaucoup, notamment la conso. La version 1.4 T-GDI est annoncée à 6l/100km et nous avons relevé 2 litres de plus durant l’essai. Mais au vu de notre itinéraire, laissant peu de place aux vitesses stabilisées, c’est plutôt honorable.

Aussi pratique que la 5 portes

Quiconque s’est déjà assis dans une Ceed sera ici en terrain connu, même si tout n’est pas exactement identique à ce que l’on trouve dans les autres versions. La XCeed peut par exemple recevoir un combiné d’instruments digital de 12” et, en série dès le second niveau de finition More, un écran central de 10,25”. Les services connectés seront lancés à la fin de l’année, permettant entre autres de localiser la voiture sur un smartphone, ou d’envoyer des adresses dans le système de navigation. Services qui seront plus tard appliqués au reste de la gamme Ceed.

En vrai, le design intérieur n’est pas particulièrement inspiré mais il existe un choix de quelques couleurs sympa pour les éléments décoratifs. Et le sentiment de qualité y est, les matériaux choisis étant de bonne facture. On est aussi très bien assis, tant à l’avant qu’à l’arrière et les espaces de rangement sont nombreux. Enfin, le volume du coffre est de 426 litres. Seul le Nissan Qashqai fait un peu mieux dans la catégorie.

Conclusion

Loin d’être une simple Ceed avec un look plus « mode », la XCeed apporte quelque chose, comme un comportement routier plus raffiné et un réel sens pratique. On n’en attendait pas moins de Kia !

La XCeed 1.4 T-GDI en quelques chiffres

Moteur : 4 cyl. essence, turbo, 1.353cc ; 140ch à 6.000tr/min ; 242Nm de 1.500 à 3.200 tr/min.

Transmission : aux roues avant.

Boîte : manuelle 6 rapports.

L/l/h (mm) : 4.395/1.826/1.483

Poids à vide (kg) : 1.270

Volume du coffre (l) : 426 – 1.378

Réservoir (l) : NC

0 à 100 km/h (sec.) : 9,4

Prix : 28.490€ TVAC

Puissance : 140 ch

V-max : 200 km/h

Conso. mixte : 6,4 l/100km

CO2 : 145 g/km

Autres motorisations

1.0 T-GDi : 120ch; 6,1l/100km ; 186km/h ; 23.990€ TVAC

1.6 T-GDi : 204ch ; 6,7l/100km ; 220km/h ; 32.940€ TVAC

1.6 CRDi : 115ch ; 5,9l/100km ; 190km/h ; 29.090€ TVAC