Insolite : cette fausse Ferrari a pourtant atteint une somme folle

Cette réplique de Ferrari 250 GT California s’est vendue 396.000$ lors d’une vente organisée par Barrett-Jackson. Cet engouement inhabituel pour une « fausse » Ferrari, elle le doit à sa célébrité suite à sa présence dans un film des années 80…

Insolite : cette fausse Ferrari a pourtant atteint une somme folle

Sans doute suis-je encore trop jeune pour connaître, mais je n’avais jamais entendu parler du film « La folle journée de Ferris Bueller » (« Ferris Bueller’s day off » en VO) avant d’avoir à écrire cette news. Dans ce film devenu culte dans la grande tradition des « teen movies » américains, un adolescent, Ferris Bueler, sèche l’école un jour d’examen pour passer la journée à Chicago, où il lui arrivera bien sûr toute une série d’aventures improbables. Parmi celles-ci, une balade à tombeau ouvert en Ferrari 250 GT California de 1961… ou presque.

En effet, les trois voitures utilisées pour le tournage étaient des Modena Spyder GT de 1963, des répliques fabriquées par la société californienne Modena Design and Development, avec des carrosseries en fibre de verre et des moteurs V8.

Néanmoins, à 396.000$ (357.000€), l’acheteur a réalisé une bonne opération. Tout d’abord parce qu’une vraie Ferrari 250 GT Spyder lui aurait coûté 10 à 20 fois plus cher. Ensuite parce que la seconde réplique roulante (le troisième exemplaire a mal fini pour les besoins de l’histoire comme vous vous en doutiez) a été vendue voilà quelques années à plus de 400.000$. Pour une somme relativement raisonnable, l’heureux nouveau propriétaire est donc reparti au volant d’une voiture qui donne parfaitement le change, et qui ne manquera pas d’attirer l’admiration des petits et des grands, qu’ils connaissent ou pas le film de John Hughes…