Conditions hivernales : 4 amendes inattendues !

Qu’on aime ou pas conduire en conditions hivernales, mieux vaut dans tous les cas préparer ses trajets pour éviter les mauvaises surprises. En effet, rouler lorsqu’il neige ou qu’il gèle vous oblige à quelques précautions supplémentaires, sanctionnées si elles ne sont pas respectées. Voici quatre amendes facilement évitables en hiver !

Conditions hivernales : 4 amendes inattendues !

1. Dégivrer entièrement les vitres

Il est obligatoire que le pare-brise, les vitres latérales avant et la lunette arrière soient entièrement dégagées, avant de vous engager sur la voie publique. Dans le cas contraire, l’amende se chiffre à 116€ (infraction du second degré).

2. Dégager le toit

Avant de démarrer, il faut bien sûr dégager la neige accumulée sur les vitres (cfr point 1) mais aussi sur le toit du véhicule. Ceci, afin d’éviter qu’elle ne se détache en roulant, et ne vienne gêner la visibilité des véhicules suivants. En outre, avec la vitesse, le poids de ces plaques de neige gelée peuvent constituer un vrai danger. L’amende se monte à 116€.

3. Dégager les phares

N’oubliez pas non plus de dégager vos phares de la neige amoncelée. Une situation où des feux dont l’efficacité est réduite par une obstruction est passible d’une amende de 58€.

4. Dégager la plaque d’immatriculation

Enfin, tant que vous en êtes en train de déneiger, n’oubliez pas de passer sur votre plaque d’immatriculation. Si elle est illisible, c’est 116€ également.