Qui n’a jamais rêvé d’emprunter la bande d’arrêt d’urgence pour remonter une longue file de voitures dans les embouteillages ? Sachez que ce « rêve » peut maintenant devenir une réalité en Wallonie. Mais pas partout, bien sûr. Pour le moment, deux tronçons de la E411/A4 sont concernés par ce nouveau dispositif de voie réservée au covoiturage lors des embouteillages à titre expérimental.

50 km/h

Concrètement, entre Wavre et Rosières dans le Brabant wallon, et entre Arlon et Sterpenich, dans la province du Luxembourg, les voitures comprenant au minimum trois personnes à bord peuvent emprunter la bande d’arrêt d’urgence en cas d’embouteillage. Il faudra toutefois veiller à ne pas dépasser la vitesse maximale de 50 km/h.

58 € d’amende

Au cas où l’idée vous viendrait de rouler sur ces voies spécifiques, signalées par un symbole « 3+ » dessiné à l’intérieur d’une voiture stylisée, seul ou avec deux personnes seulement à bord, sachez que sur chaque tronçon des caméras spécifiques scrutent la circulation. Elles peuvent déterminer le nombre de personnes à bord des véhicules empruntant ces voies à l’aide d’un logiciel de détection faciale fonctionnant de jour comme de nuit.

Tout véhicule dont le gabarit est inadapté (l’accès est réservé aux « voitures légères ») ou dont les occupants ne sont pas suffisamment nombreux, s’expose alors à une amende pouvant aller jusqu’à 58 euros.

Extension possible… mais pas en Flandre ?

Ces projets pilotes sont menés en collaboration avec la division Mobilité et Infrastructures du Service public de Wallonie. Ils seront évalués sur une période d’un à deux ans afin de juger de la pertinence d’une extension à d’autres zones précise-t-on du côté de la Wallonie. Mais notons, qu’en Flandre, le son de cloche est très différent. Le Ministre flamand de la Mobilité et des travaux Publics Ben Weyts n’est pas favorable à ce système, a-t-il notamment précisé à nos confrères de Sudpresse. D’ailleurs la bande de covoiturage du côté de Wavre s’arrête dans la montée d’Overijse, dès que l’on atteint le territoire flamand, sans permettre d’atteindre Bruxelles…