La voiture autonome : Un rêve qui n’en finit pas de s’éloigner !

Même les banques commencent à ne plus croire en l’automobile autonome. Morgan Stanley vient de dévaloriser de façon spectaculaire Waymo, filiale d’Alphabet qui développe une plateforme dédiée à la conduite automatisée.

La voiture autonome : Un rêve qui n’en finit pas de s’éloigner !

Conséquence du manque de crédibilité que les investisseurs ont en l’automobile autonome, la banque américaine Morgan Stanley vient de revoir à la baisse de 40 % (175 à 105 milliards de dollars) la valorisation de Waymo, filiale de la célèbre société de leasing Alphabet, qui se définit comme une plateforme de conduite autonome.

Active dans le développement d’un service de taxi sans chauffeur, Waymo demeure assez vague quant aux éventuelles retombées financières de son activité. Cette incertitude, combinée à des obstacles juridiques (le code de la route estime toujours qu’un conducteur doit être maître de son véhicule, par exemple) et les retards que la mise en place de cette nouvelle technologie engendre ne jouent pas en sa faveur.