Moto

De plus en plus de routes sont interdites aux motocyclistes

C’est un phénomène nouveau : certaines routes sont interdites aux motocyclistes à cause de la pollution sonore ou du risque d’excès de vitesse. La protestation est croissante chez les motards car ces mesures sont ressenties comme de la discrimination.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 15/06/2022 | Temps de lecture : 3 min

À l’instar des cyclistes, les motocyclistes affluent lorsqu’il fait beau sur les routes désertes de la campagne pour profiter de leur deux-roues sans être dérangés. Cependant, cela semble être une épine dans le pied de plus en plus de personnes, à tel point que plusieurs villes ou régions interdisent purement et simplement le passage des motos sur leur territoire, soi-disant pour y assurer la tranquillité.

Pollution sonore

Au départ, il s’agissait de nuisances sonores présumées, comme dans le Tyrol autrichien, qui a interdit dès 2020 les motos produisant plus de 95 dB(A) sur certaines routes pendant les mois d’été. Là-bas, l’infraction coûte 220 €, suivie d’une expulsion de la zone. Cette tendance s’est entre-temps répandue partout, y compris en Belgique.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

En 2021, par exemple, la ville de Gand a introduit une nouvelle ordonnance de police qui permet à la police de mettre administrativement en fourrière les véhicules à moteur qui causent des nuisances sonores, à titre de mesure préventive. Cela couvre également le bruit causé par les moteurs et les systèmes d’échappement, modifiés ou non, qui peuvent potentiellement perturber la paix et la tranquillité des résidents locaux.

Certaines communes des Ardennes flamandes (une belle région qui est également très populaire auprès des motocyclistes) ont adopté une approche un peu plus subtile en rendant certaines rues uniquement accessibles au trafic local. La question de savoir où s’arrête la limitation des nuisances et où commence la discrimination pure et simple à l’encontre des motocyclistes commence à se poser. Après tout, la plupart des motards respectent strictement le code de la route et disposent d’un véhicule conforme qui ne fait pas trop de bruit.

Motos interdites à Hochtaunus

Les motards persona non grata pour des raisons de sécurité ou de buit

Le site Motokicx.be rapporte que la région allemande de Hochtaunus veut aller plus loin et lance une expérience visant à interdire tous les véhicules qui sont considérés comme des motos par la loi allemande et ce, tous les week-ends jusqu’en octobre. Les 2 roues électriques en font partie, à la surprise générale, car on pensait que l’interdiction visait principalement à limiter la pollution sonore.

Ce n’est pas le cas ! C’est pourquoi l’association allemande de motards BVDM a demandé au gouvernement d’expliquer l’introduction de cette mesure, qui interdit purement et simplement aux motos d’utiliser les voies publiques. En réalité, la législation ne fait aucune distinction entre un moteur à combustion et un moteur électrique. Les motos ne sont donc pas autorisées à circuler dans le Hochtaunus le week-end. Raus !

Bien entendu, nous sommes impatients de voir si ces mesures discriminatoires à l’encontre des motocyclistes seront suivies d’effet ailleurs, car si c’est le cas, cela s’annonce mal pour le monde de la moto.

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité