Infos pratiques

Attacher un enfant en voiture : voici les règles

Une enquête de VIAS montre que seul un enfant sur quatre est correctement attaché en voiture. Une situation alarmante qui nous pousse à faire le point sur les règles en vigueur, mais aussi sur les bons gestes à adopter.

David Leclercq David Leclercq | Publié le 21/02/2022 | Temps de lecture : 4 min

Trois quarts des enfants sont mal attachés en voiture. C’était le diagnostic de VIAS mené en 2018. Et depuis, peu de choses ont changé. La situation est donc clairement préoccupante, car un enfant mal attaché peut être synonyme de blessures graves lors d’un accident, voire d’un décès. En outre, la police sanctionne sévèrement les enfants mal attachés ou les systèmes d’arrimage qui sont mal utilisés : l’amende atteint en effet les 174 euros.

Rappelons les dangers d’un impact. Lors d’un choc, il est impossible de se retenir. Ou d’être retenu. Car lors d’une collision à 50 km/h par exemple, le poids d’un enfant est multiplié par 30. Ce qui fait qu’un enfant de 15 kg par exemple en pèse alors 450 ! Notons aussi qu’un impact à 50 km/h équivaut à une chute de 10 m. Ces comparaisons se passent évidemment de commentaires !

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Quelles tranches d’âge et quel poids ?

Quelles règles pour attacher les enfants en voiture ?

Pourtant, attacher un enfant en voiture ne relève que du bon sens. La loi stipule que tous les enfants qui mesurent moins de 1,35 m doivent voyager avec un dispositif de retenue adapté, un système qui évolue naturellement avec le poids et la taille. Concrètement, il existe 3 types de dispositifs :

  • Groupe 0+ : destinés aux enfants entre 0 et 13 kilos. Généralement, il s’agit de ce qu’on appelle communément un « maxi-cosy », c’est-à-dire un siège sous forme de coque dans lequel le bébé est installé et attaché. Ce dispositif est installé dos à la route et il est retenu soit par la ceinture de sécurité soit par un système d’ancrage Isofix directement fixé à la coque de la voiture.
  • Groupe 1 : destinés aux enfants entre 9 et 18 kilos. Il s’agit généralement des sièges avec dossiers installés dans le sens de la marche et qui sont soit retenus par la ceinture de sécurité, soit aussi via un dispositif de pinces Isofix.
  • Groupe 2 et 3 : destinés aux enfants dont le poids oscille entre 15 et 36 kilos. C’est ce qu’on appelle les « réhausseurs ». Dans ce cas, la ceinture de sécurité est utilisée normalement pour retenir l’enfant, mais le rehausseur évite le « sous-marinage », c’est-à-dire que la ceinture ne glisse sous la tête de l’enfant et ne le retiens pas.

Notons par ailleurs pour casser une idée reçue (comme quoi les enfants ne peuvent pas voyager à l’avant) que les enfants peuvent à tout âge, prendre place à l’avant pour autant qu’ils soient attachés comme la loi le prescrit, c’est-à-dire avec un dispositif adapté à leur âge ou poids. Seule contre-indication : installer un système de type « maxi-cosy » à l’avant sans avoir préalablement désactivé l’airbag passager.

L’importance de bien attacher les enfants

L’enquête de VIAS a montré qu’une majorité de parents n’attachaient pas bien leurs enfants, soit parce qu’ils ne connaissent pas les règles, soit par négligence. Il faut dès lors suivre les prescriptions du constructeur du siège. Il est par exemple important de bien serrer les ceintures et d’éviter que l’enfant ne porte un manteau trop épais qui pourrait empêcher le maintien du corps en cas d’impact. Idem pour l’ancrage qu’il faut soigner en passant soigneusement la ceinture dans les passages ad hoc.

Quelles règles pour attacher les enfants en voiture ?

Vous avez deux voitures et les sièges doivent voyager d’un véhicule à l’autre ? Alors, optez pour un système de fixation à pinces (Isofix). C’est certes plus cher, mais beaucoup plus facile à transférer. Notez aussi qu’après 10 ans, un siège ne présente plus le degré de sécurité attendu. En effet, les plastiques de la coque sont alors trop usés et ils ont perdu leur élasticité. En cas de choc, ils risquent donc de se déchirer ou de se casser en provoquant des blessures.

Choisir un siège homologué

Quelles règles pour attacher les enfants en voiture ?

La législation règlemente les sièges auto. Lors d’un nouvel achat (surtout sur internet), il faut bien vérifier que le produit en question répond aux normes de sécurité ECE R129/iSize ou R44. Si ce n’est pas le cas, vous enfreignez la loi et vous risquez de mettre votre enfant en danger. La différence entre ces deux normes tient dans le fait que la norme (ancienne) se base sur le poids de l’enfant alors que la « i-Size » se base sur sa taille. On l’aura compris, la norme R129 ou iSize est donc plus adaptée et elle est en vigueur depuis le 9 juillet 2013. La norme R44 devrait d’ailleurs disparaître au cours de la décennie lorsque tous les véhicules seront équipés d’Isofix. Ce qui signifie que leur achat ou leur revente deviendra alors interdit.

La norme iSize est découpée en 3 catégories :

  • Enfants de 40 à 85 cm ;
  • Siège auto pour les petits : enfant de 40 à 105 cm ;
  • Siège auto pour les enfants : enfant de de 100 à 150 cm.

Pouvez-vous acheter un siège auto de n’importe quelle norme R44 ? Non, il faut se rapporter aux catégories décrites en début d’article. Notez en outre que les enfants doivent voyager dos à la route au moins jusqu’à 9 mois.

Et dans les autres pays ?

Quelles règles pour attacher les enfants en voiture ?

Les règles en Belgique ne sont pas forcément valables dans les autres pays européens. Il faut donc connaître les bases de la législation. Elles sont reprises dans le tableau ci-dessous :

Pays

Siège obligatoire âge/taille

Albanie

12 ans ou 1,5 m

Allemagne

12 ans ou 1,5 m

Autriche

14 ans ou 1,5 m

Bosnie

12 ans

Croatie

12 ans

Danemark

1,35 m

Espagne

1,35 m

Estonie

Siège adapté à la morphologie

France

10 ans ou 1,35 m

Finlande

12 ans

Grèce

12 ans ou 1,35 m

Hongrie

1,5 m

Irlande

Jusqu’à 17 ans en fonction de la morphologie

Italie

12 ans ou 1,5 m

Lituanie

1,35 m

Lettonie

1,5 m

Luxembourg

18 ans, 36 kg ou 1,35 m

Macédoine du Nord

12 ans

Monténégro

12 ans

Norvège

36 kg ou 1,35 m

Pays-Bas

1,35

Pologne

12 ans ou 1,5 m

Portugal

12 ans ou 1,5 m

République tchèque

36 kg ou 1,5 m

Roumanie

12 ans ou 1,5 m

Royaume-Uni

12 ans ou 1,35 m

Serbie

12 ans, 1,35 m

Slovénie

1,5 m

Slovaquie

12 ans ou 1,5 m

Suède

1,35 m

Suisse

12 ans ou 1,5 m

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité