Sécurité routière

Les accidents de cyclistes en forte hausse ?

L’année 2022 montre une forte hausse dans les accidents impliquant des piétons et les cyclistes, selon un baromètre de VIAS. Faut-il s’en inquiéter ? Pas outre mesure selon le Gracq, car l’année 2022 est difficilement comparable à 2021.

David Leclercq David Leclercq | Publié le 20/11/2022 | Temps de lecture : 3 min

Les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons en Belgique pour 2022. En effet, le nombre d’accidents mortels a déjà augmenté de 16% sur les 10 premiers mois de l’année, comparativement à 2021. Au total, 326 personnes ont perdu la vie et plus d’une victime sur 4 était un piéton ou un cycliste.

Ces chiffres interpellent, car, au cours des 10 dernières années, il n’y a jamais eu autant de victimes parmi les usagers faibles. On recense en effet déjà 2.919 accidents impliquant un piéton sur les 9 premiers mois de 2022, alors qu’il n’y en avait eu « que » 2.697 en 2021. C’est une augmentation de 8,2%. En outre, 39 piétons ont trouvé la mort (contre 30 en 2021). Du côté des cyclistes, la hausse est encore plus marquée : + 13,4% pour les accidents et 49 tués, ce qui porte l’augmentation des décès à 18 (31 en 2021).

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Des données à relativiser ?

Interrogé par les journaux du groupe Sud Presse, le GRACQ (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens) qui représente les usagers cyclistes au sud du pays, on reconnaît que les statistiques ne sont pas bonnes, mais on souligne aussi que l’année n’est pas terminée. En outre rappelle le GRACQ, comparer les données à celles de 2021 ne semble pas judicieux, car l’an dernier s’est caractérisé par la présence du Covid et de nombreuses limitations dans les déplacements. Pour l’organisme, cet aspect influence naturellement les données de 2021 qui ne doivent pas être considérées comme « normales ».

cycling-city-01

Il faudrait donc mieux comparer les données de 2022 avec celles de 2019 qui étaient la dernière année de référence où tous les usagers étaient sur la route. Et justement, en 2019, le nombre de piétons victimes était encore plus élevé avec 3.264 accidents et 44 tués (39 en 2022). Idem chez les cyclistes avec 7.915 accidents recensés et 44 tués (39 jusqu’ici en 2022). Bref, l’année 2019 était donc déjà très mauvaise et 2022 s’annonce égale, mais certainement pas beaucoup plus dramatique, comme l’annonce VIAS dans son baromètre.

Des proportions très différentes

Le GRACQ indique en outre qu’en réalité, la proportion d’accidents doit même être vue en baisse, tout simplement parce que la part des déplacements à vélo a nettement augmenté depuis deux ans. Or, plus il y a d’usagers faibles en circulation, plus le risque d’accident est élevé. Logique. En outre, pour avoir une vue plus claire sur la situation, il faudrait pouvoir aussi distinguer le nombre de blessés légers et graves. Et cela non plus, ça n’apparaît pas dans les statistiques de VIAS.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité