Sécurité routière

De plus en plus de communes veulent introduire des zones 30 km/h

Une enquête montre que plus de la moitié des conseils locaux prévoient d’introduire des limitations de vitesse supplémentaires de 30 km/h ou moins, avec éventuellement des sanctions administratives à la clé.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 2 févr. 2023 | Temps de lecture : 4 min

Récemment, pour le compte de la ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics, Lydia Peeters (Open Vld), le Département de la Mobilité et des Travaux publics a mené une enquête auprès des autorités locales concernant l’introduction de nouvelles limitations de vitesse sur leur territoire. Celle-ci montre que plus de la moitié des villes ou communes souhaitent introduire des limitations de vitesse supplémentaires de 30 km/h ou moins cette année.

Lydia Peeters

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Dans la plupart des cas, il s’agit de centres de villes et de villages, ainsi que de zones résidentielles, mais dans certains endroits, il y a une volonté de rendre toute la zone bâtie limitée à 30km/h. La motivation derrière cela est de mieux protéger les usagers de la route vulnérables des accidents mortels : il s’agit principalement d’un champ de bataille des partis de gauche Groen et Vooruit en Flandre.

Généralisation de la zone 30 ?

Entre-temps, une introduction généralisée de la zone 30 dans les agglomérations en Flandre (et peut-être dans toute la Belgique) est à craindre, mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour, a informé Lydia Peeters. Le ministre est plutôt favorable à une personnalisation locale qu’à une limitation générale de la vitesse à 30 ou 50 km/h dans les villes. À cette fin, elle a lancé il y a environ un an un cadre de réflexion pour aider les villes et les communes à décider de limites de vitesse ciblées.

Cette enquête montre également que déjà 72 % des communes ont une limite de vitesse de 30 km/h ou moins sur une partie de leur territoire, tandis que dans une petite minorité, elle couvre déjà l’ensemble du territoire. Sera-ce la nouvelle tendance des prochaines années ? Il suffit d’attendre et de voir.

Op 8 maanden tijd zijn al meer bestuurders op overdreven snelheid betrapt dan in heel 2021.

Sanction administratives

En marge de cette enquête, il a également été annoncé que déjà 19 conseils locaux utilisent la possibilité qui existe depuis février 2021 de délivrer des sanctions administratives pour des excès de vitesse limités dans des zones limitées à 30 ou 50 km/h. Dans le même temps, il a été signalé que de nombreuses autres communes souhaitent également introduire cet outil de sanction. Est-ce le début d’une nouvelle répression de la circulation qui conduira à un tsunami sans précédent d’amendes?

Quel sera votre prochain véhicule ?

Lire l'article

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 40.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité