Sécurité routière

Moins de tués sur les routes belges en 2021

Le nombre de tués sur les routes européennes est resté limité en 2021. Surprise : la Belgique fait partie des bons élèves avec une plus forte diminution que la moyenne des autres états membres.

David Leclercq David Leclercq | Publié le 30/03/2022 | Temps de lecture : 3 min

Les routes de l’Union européenne ont plus tué en 2021 qu’en 2020, une situation qui est en réalité parfaitement logique puisque l’année 2020 a été marquée par plusieurs confinements stricts qui ont forcément fait dégringoler les statistiques. La bonne nouvelle toutefois, c’est que les chiffres de 2021 restent nettement meilleurs que ceux de 2019, soit avant la pandémie.

Selon les chiffres de la Commission européenne, un peu moins de 20.000 personnes (19.800) ont perdu la vie dans un accident de la route en 2021. Certes, c’est une augmentation de 5% par rapport à 2020, mais c’est surtout 3.000 personnes de moins qu’en 2019, soit une diminution de 13% ce qui n’est pas rien.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

La Belgique bonne élève

Dans ce contexte, il faut épingler les excellents chiffres relevés en Belgique. En effet, notre pays fait partie de la poignée d’états membres où la baisse reste la plus prononcée avec 43 victimes par million d’habitants, soit un niveau stable par rapport à 2020, année exceptionnelle, on l’a dit et qui avait été marquée par une baisse de 23% par rapport à 2019.

On se demande bien ce qui a entraîné cette réduction ? Est-ce dû à une prise de conscience ? L’augmentation du nombre de radars et de la répression ? En réalité, la Covid-19 a changé certaines pratiques de travail pour de bon « certains continuent de télétravailler ou de moins se déplacer » analyse notamment Antonio Avenoso, directeur de l’association Conseil européen pour la sécurité du transport (ETSC) qui indique aussi qu’il ne faudra pas se reposer sur ses lauriers.

En effet, selon lui, le nombre de décès repartira à la hausse dans un laps de temps très court si les autorités de chaque pays « n’investissent pas massivement dans la sécurisation des routes européennes ». En particulier, Antonio Avenoso appelle à lutter plus efficacement contre les excès de vitesse citant en exemple la Suède qui ne comptabilise que 18 morts par million d’habitants.

speeding

En Belgique, des mesures de répression sont prises ces derniers mois avec la multiplication des radars et l’installation de redoutables radars-tronçons. Il y a par ailleurs fort à parier que d’autres évolutions seront adoptées prochainement en raison de la réflexion de fond qui s’opère actuellement à la suite du tragique accident de Strépy-Bracquegnies.

L’Union européenne s’est fixé l’objectif de réduire de 50% le nombre de morts et de blessés graves de 2020 à 2030 alors que la Belgique suit son plan « go for zero » qui ambitionne de ne plus déplorer aucun décès sur les routes belges à l’horizon 2050.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité