Voici l’un des engins les plus « scandaleux » du moment !

Prenez un pick-up bien massif et haut perché. Mettez-y un bon gros V8 sous le capot. Oui, bien vu, on vous envoie de l’autre côté de l’Atlantique pour vous présenter un engin qui serait certainement mal vu en Europe…

Voici l’un des engins les plus « scandaleux » du moment !

FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a déjà fait très fort en développant son Gladiator, version « pick-up truck » – comme disent les Ricains – du Wrangler. Mais le préparateur Hennessey a fait encore plus fort en y ajoutant un V8 de 6.2 litres à compresseur « maison » pour le baptiser « Maximus » et lui offrir une cavalerie de 1.000 chevaux…

Dans le même genre, nous venons de découvrir la version TR3 Performance du Gladiator. Celle-ci est un peu plus « politiquement correcte » car le préparateur TR3 Performance a décidé de garder le V8 Hellcat à compresseur d’origine qui ne développe « que » 707 chevaux et 881 Nm de couple. Du coup, les modifications se cachent du côté des trains roulants et des accessoires. Pour satisfaire un client, le préparateur basé en Floride y a greffé une rampe de phares à l’arrière, deux (!) rampes de phares à l’avant, des boucliers spécifiques, des amortisseurs Fox pour donner de l’espace aux grosses gommes tout-terrain et… un treuil plus que costaud bien évidemment.

Comme ce Gladiator TR3 Performance semble encore trop discret, la cerise sur le gâteau se cache du côté de l’échappement : le nouveau système, signé MagnaFlow, assure de faire gronder le V8, juste au cas où on n’aurait pas vu arriver ce Gladiator très spécial…