Bientôt un diesel qui ne pollue (quasi) plus ?

Un nouveau diesel de couleur bleue, le HVO, pourrait remplacer le diesel « classique » en 2026. Ce carburant synthétique pourrait bien être la solution aux problèmes de pollution actuels.

Bientôt un diesel qui ne pollue (quasi) plus ?

Olivier Neyrinck, porte-parole de la Brafco (Fédération belge des négociants en combustibles et en carburants) l’affirme dans une interview qu’il a donnée à nos confrères du « Soir » : en 2026, la Belgique sera prête à fournir du diesel synthétique à tous les automobilistes qui le souhaitent.

Appelé HVO (pour Hydrotreated Vegetable Oil), ce carburant de couleur bleue est fabriqué à 100% avec des huiles de toutes sortes (vidange, animales et végétales). Ces dernières étaient autrefois, généralement considérées comme des déchets. Il s’agit donc de recyclage… Bien moins polluant que le diesel classique, le HVO se borne malheureusement à un problème d’accises en Belgique. Plus cher à fabriquer qu’un carburant « normal », il est frappé par une taxation « plein pot » identique à celle de l’essence et du diesel. Sans une révision de ses accises, le HVO pourrait bien ne jamais connaître le succès…