Diesel

Les Diesel bientôt interdits restent les bienvenus en Wallonie

Parce que la Flandre a durci sa législation relative aux émissions polluantes, une kyrielle de voitures de la norme Euro 5a plus ne passeront bientôt plus le contrôle technique au nord du pays. Un coup dur pour leurs propriétaires ? Pas forcément, car dans les centres de contrôle wallons, ces Diesel condamnés sont encore accueillis à bras ouverts. Encore un joli paradoxe à la belge.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 08/11/2022 | Temps de lecture : 3 min

L’été dernier, une nouvelle procédure de test pour mesurer les émissions des voitures Diesel lors des contrôles techniques a été introduite dans notre pays. Les nouveaux appareils de mesure doivent en effet permettre de s’assurer que les dispositifs de dépollution et notamment les filtres à particules, censés réduire les émissions des particules nocives, fonctionnent correctement. Cependant, cette nouvelle mesure dite « PN » (pour mesure des particules) a déjà mis sur la touche un grand nombre de voitures Diesel qui répondaient à la norme Euro 5a, soit une spécification assez récente puisqu’elle concerne des véhicules construits entre 2009 et 2011.

Paradoxalement, des modèles plus anciens – c’est-à-dire Euro 4, voire antérieurs – sont encore autorisés parce qu’ils ne sont soumis qu’à un seul test dit « d’opacité », qui dans la plupart des cas est réussi sans problème. De nombreux propriétaires de Diesels Euro 5a sont dès lors désemparés, car en acceptant de changer l’onéreux filtre à particules, ils se retrouvent souvent avec un carton rouge à la sortie du contrôle technique.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Le secteur automobile parle, lui, d’une « période d’apprentissage » de ce nouveau cadre et il indique aussi que les filtres devraient faire l’objet d’un rodage poussé pour fonctionner de manière optimale. Voilà donc la cause d’exclusion des voitures Diesel Euro 5a, officiellement.

Des tests plus légers en Wallonie

contrôle technique

Toutes ces voitures Diesel Euro 5a doivent-elles donc directement aller à la casse ? C’est ce que craignent de nombreux propriétaires. Cela dit, ceux-ci doivent se rassurer, du moins à court terme, comme l’indiquent nos collègues de HLN.be, qui évoquent le régime différent qui est d’application dans le sud du pays. Car en Wallonie, la nouvelle mesure PN n’est appliquée qu’à partir de la norme Euro 5b. Ce qui signifie que les voitures plus anciennes, dont les Euro 5a, ne sont soumises qu’au test d’opacité. Et qu’elles passent donc sans problème le contrôle technique.

Cette situation apparaît du coup comme une opportunité à saisir pour les propriétaires de Diesel Euro 5a qui seraient refusés en Flandre. Il suffit en effet d’aller passer son contrôle technique en Wallonie puisque le certificat a une valeur nationale et donc une validité applicable à l’entièreté du territoire.

Le seul problème qui pourrait se poser est que le propriétaire devra systématiquement retourner à la même station de contrôle technique. C’est en effet obligatoire. Voilà encore une drôle d’histoire bien belge. Les Flamands peuvent pour le coup bien dire merci aux Wallons.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité