Selon L’Echo, ce réseau de caméras devrait aider à lutter contre la criminalité et le terrorisme mais ces caméras pourraient aussi être utilisées pour détecter les excès de vitesse. “Là où les installations le permettront”, d’après Jan Jambon.

Suite à un investissement de 36,5 millions d’euros, la police fédérale installe près de 1.000 caméras à reconnaissance de plaques sur 230 à 270 sites. Les zones de police locale, ainsi que les communes, les provinces, les Régions et les exploitants des ports et des aéroports peuvent également placer leurs propres caméras qui seraient intégrés au sein d’un réseau national.

Photo : Belga