Malgré son look, le Tesla Cybertruck se vend comme des petits pains

La présentation de l’étonnant Tesla Cybertruck n’a pas vraiment enthousiasmé les marchés avec une rapide chute de l’action. Elon Musk, le grand patron de la marque, tient toutefois à rassurer : 250.000 commandes auraient déjà été enregistrées.

Malgré son look, le Tesla Cybertruck se vend comme des petits pains

Avec son look inspiré d’un film de science-fiction et ses performances impressionnantes (0 à 100 km/h en moins de 3 secondes), le Tesla Cybertruck a étonné lors de sa présentation. Celle-ci a aussi été marquée par une démonstration de la solidité des vitres de ce modèle – soit-disant – indestructible qui a tourné au fiasco. Suite à cela, le cours de l’action Tesla a chuté de 6,1%.

Deux jours plus tard, Elon Musk a tenu à rassurer les marchés en affirmant que 146.000 commandes avaient déjà été enregistrées pour le Cybertruck : 42% pour la version bimoteur, 41% pour la version trimoteur et 17% pour l’entrée de gamme (un moteur, roues arrière motrices). Quatre jours plus tard, c’est le cap des 250.000 commandes qu’Elon Musk annonçait être atteint. Au-delà de ces informations non vérifiables, il faut aussi rappeler que passer la commande se fait tout simplement en échange d’un dépôt de 100 dollars « entièrement remboursable ».