Actualité

Seul 1 conducteur sur 10 parvient à repasser son permis de conduire

Si on examinait 100 conducteurs qui ont déjà leur permis, combien d’entre eux devraient le repasser ? Une (très bonne) question à laquelle l’émission Factcheckers de la VRT répond. Et les résultats sont alarmants.

Écrit par Alain De Jong | 06/01/2022

À peu près tous les automobilistes, qu’ils soient jeunes ou vieux, hommes ou femmes, se considèrent en général comme de bons conducteurs. Ils partent du principe qu’ils maîtrisent parfaitement leur véhicule, connaissent le Code de la route et qu’ils ne représentent aucun danger sur la route pour les autres usagers. Soit. Mais que se passerait-il si ces excellents conducteurs devaient repasser leur permis de conduire ? C’est ce qu’a voulu savoir l’émission Factcheckers sur la première chaîne de télévision flamande.

Pour cela, 100 personnes ont été réunies pour (re)passer leur examen théorique et pratique du permis de conduire. Bien entendu, les participants ont été ferrés pour un autre prétexte afin qu’aucun d’entre eux ne puisse se préparer. Ils ont donc du capitaliser sur leurs connaissances. Et comme dans la réalité, seuls ceux qui avaient réussi leur examen théorique ont été autorisés à passer la partie pratique.

On s’attendait à ce que les résultats surprennent, mais probablement pas autant. En effet, seuls 21 des 101 participants (dont un candidat de réserve) ont réussi l’examen théorique, soit à peine 20% du panel.

La présentatrice, Britt Van Marsenille, n’a pas réussi l’examen théorique non plus, mais elle a tout de même passé l’examen pratique puisque l’émission en dépendait. Sur les 22 personnes examinées lors de l’examen pratique, seuls 11 ont réussi, soit 50%. Cela signifie que sur l’ensemble du groupe, seul 1 conducteur sur 10 avait repassé avec succès son permis de conduire !

Une remise à niveau nécessaire

rij-examen pratique

Le Goca, l’institution en charge de l’organisation des examens de conduite, a été invité à commenter ces résultats. Et l’organisme pointe les causes suivantes pour les expliquer :

  • Les conducteurs conduisent trop souvent en « pilotage automatique » et ne prêtent donc plus suffisamment attention aux panneaux de signalisation, aux limitations de vitesse et aux changements de situation sur la route.
  • Les conducteurs ne sont pas toujours au courant des nouveautés du Code de la route. Celles-ci apparaissent généralement dans la presse ou dans le cadre d’une campagne de sensibilisation, mais il n’existe actuellement aucun canal structurel qui permet de répercuter ces nouveautés auprès de chaque conducteur.

Goca plaide donc pour la mise en place de cours de recyclage réguliers, car une bonne connaissance du Code de la route et le fait de rester vigilant dans la circulation permettent d’éviter les accidents. Après tout, le trafic est en constante évolution en raison des nouvelles règles et des nouveaux panneaux de signalisation, des évolutions technologiques des véhicules, des modifications des plans de circulation, etc. La clé résiderait donc dans une formation continue efficace.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures