Ancêtres

50 ans de Lamborghini Urraco

Écrit par David Leclercq | 16/10/2020

Lancée en 1970, la Lamborghini Urraco fête ses 50 ans. Cette voiture est restée dans la légende grâce à des codes stylistiques largement bousculés pour l’époque.

La Lamborghini Urraco, c’est d’abord l’histoire d’un homme : celle de Marcello Gandini, ingénieur designer chez Bertone. Si ce nom ne vous dit rien, ses réalisations restent mythiques : Alfa Romeo Montreal, Autobianchi A112, Bugatti EB110, Citroën BX, Lancia Statos, etc. Pour la Lamborghini Urraco, celui-ci a œuvré aux côtés de l’ingénieur Paolo Stanzani et, ensemble, ils lui avaient offert deux caractéristiques uniques : un moteur central arrière et une suspension indépendante McPherson aux 4 roues.

220 ch d’un V8

Urraco

L’engin était animé par un 2,5 litres V8 atmosphérique d’une puissance de 200 ch. Grâce à son aérodynamique singulière, l’engin était capable de filer à plus de 245 km/h, une belle performance pour l’époque. Inédite sur le plan du style cette GT 2+2 se caractérisait également par sa silhouette élancée ainsi que ses ouïes latérales de ventilation qui prolongeaient la lunette arrière. Autre spécificité : un mode de production industrialisé pour réduire les coûts et rendre la voiture plus abordable. La voiture fût vendue jusqu’en 1979 aussi avec un V8 ramené à 2 litres (182 ch) et un puissant 3 litres 8 cylindres de 265 ch.

Mots-clés

Retrouvez les mots-clés liés à cet article

Nos partenaires