Audi Quattro fête ses 40 ans

Au Salon international de l’automobile de Genève, en mars 1980, un coupé sport à traction intégrale fait sensation: l’Audi Quattro est, si l’on fait abstraction de la confidentielle Jensen des années 60-70, le premier véhicule hautes performances proposé avec une transmission intégrale – un concept qui était auparavant réservé uniquement aux camions et aux véhicules tout-terrain.

Audi Quattro fête ses 40 ans

L’idée de cette voiture de tourisme à 4 roues motrices est née à l’hiver 1976/77 lors d’essais sur le tout-terrain VW Iltis (qui sera aussi utilisé par l’armée belge dans sa version fabriquée par le canadien Bombardier) développé par Audi pour l’armée allemande. Les excellentes caractéristiques de conduite de ce véhicule sur glace et dans la neige ont conduit les ingénieurs à l’idée d’installer le système de transmission intégrale de la VW Iltis dans une Audi 80 de série. Les tests qui ont suivi ont été particulièrement impressionnants.

Le résultat ? Un coupé sportif du nom de Quattro. Sa puissance de 200 ch est fournie par une version plus puissante du moteur turbo à 5 cylindres de 2,2 litres, présenté à l’automne 1979. L’Audi Quattro a fait ses débuts en compétition au début de 1981 au Jänner Rallye en Autriche. La traction intégrale d’Ingolstadt a révolutionné la scène internationale du rallye à cette époque.