Ancêtres

Comment le mythe de la Lancia Delta HF Integrale est né

Il y a un peu plus de 40 ans naissait la Lancia Delta Integrale. Une voiture pas particulièrement séduisante sur le plan du style – il faut se remettre dans le contexte des années 80 –, mais qui par son pédigrée technique et ses prestations en sport automobile a marqué l’histoire à jamais.

Écrit par David Leclercq | 19/04/2021

Retour en 1980 : cette année-là, la Lancia Delta est sacrée voiture de l’année. Son succès, elle le doit surtout à sa fonctionnalité déterminée par sa silhouette sobre signée Giorgietto Giugiaro. À cette époque déjà, la Golf s’est érigée en vedette et il ne faut d’ailleurs pas chercher plus loin l’aspect fonctionnel du modèle. Ni ses évolutions « moteur ». Car à cette époque, la Golf est déjà devenue GTI depuis 4 ans !

Brainstorming

Delta HF Integrale

Pour contrer la Golf, la direction de Lancia met à l’époque les petits plats dans les grands. La marque fait appel ItalDesign, car les esquisses de Castagnero, le designer maison et pourtant père du coupé Fulvia, n’ont pas convaincu. Directives : la voiture doit être confortable et compacte et elle se caractérise d’ailleurs par un porte-à-faux arrière ultra réduit, une rareté à l’époque. Dès les premiers dessins, des versions sportives sont envisagées, car il ne faut pas oublier que Lancia est alors le bras armé de Fiat en rallye. Or, il faut justement assurer la succession de la Rallye 037 et de la Fiat 131 Abarth, surtout face à un nouveau constructeur, Audi, dont la Quattro rafle toutes les manches du championnat !

4 roues motrices

Delta S4 Stradale

Chez Lancia, on en est convaincu : il faut passer à la transmission intégrale. La Delta S4 apparaît en 1985 et elle est spécifiquement destinée à prendre part au Championnat du monde des rallyes (Groupe B). Spécificité : son moteur est à l’arrière au contraire des modèles de série et sur les spéciales du Championnat du monde, elle se mesure aux fameuses Peugeot 205 T16 et Audi Quattro Sport. Dès l’année suivante, Lancia commercialise la HF 4WD de route (165 ch) puis l’année d’après la HF Integrale qui pointe à 185 ch. Elle se déclinera ensuite en 16 v (200 ch) puis en dans des variantes « Evoluzione » (1 et 2, 210 et 215 ch) aujourd’hui particulièrement recherchées. Notez que les ingénieurs de Lancia auront réussi leur pari : ils auront remporté six titres successifs de Champion du Monde des rallyes !

Delta Integrale Group A

Vous êtes à la recherche d’une belle voiture classique en Belgique ? Allez sur Autoclassic.be

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé