Ancêtres

La boîte automatique : une invention française

La boîte automatique a le vent en poupe ces derniers temps. Et, avec la voiture électrique, elle s’imposera définitivement. Cela dit, vient-elle des États-Unis comme on pourrait le penser. Pas du tout, il s’agit en fait d’une invention française.

Écrit par David Leclercq | 12/09/2021

Jusqu’il y a quelques années, la boîte automatique était surtout l’affaire des Américains qui y trouvaient confort et facilité. Certes, les exemplaires d’il y a quelques années étaient plutôt brutaux et peu fins dans les changements de rapports ou dans la compréhension du conducteur. Cela dit, avec l’électronique et aujourd’hui l’intelligence artificielle ainsi que l’interconnexion de la boîte avec d’autres plates-formes d’électronique de puissance, les choses ont bien changé : les boîtes sont devenues des finaudes qui gèrent bien mieux les choses que nous, humains, tandis qu’elles savent aussi répondre à une demande de sportivité le cas échéant.

Tout ceci explique donc que les boîtes automatiques gagnent sérieusement du terrain : elles équipent aujourd’hui plus de 50% des voitures (2021) contre 8% seulement en 2004. Et elles s’imposeront définitivement avec la voiture électrique puisque sur ces modèles, il n’existe pas (ou très peu) de possibilités de boîte manuelle.

Une invention française

boite automatique invention francaise

Parce qu’elle connaît un grand succès de l’autre côté de l’Atlantique, on pense toujours que la boîte automatique est une invention américaine. Or, ce n’est pas le cas. Elle a en effet été inventée par un Alsacien, Gaston Fleischel. C’était en 1935. La confusion vient de ce que c’est effectivement une voiture américaine qui a été la première automobile à être homologuée avec une boîte automatique. C’était une Oldsmobile en 1939. Mais en réalité, ce principe d’une transmission 100 % automatique (qui utilise des trains planétaires, de la pression hydraulique, la dépression dans la tubulure d’admission et la position de la pédale d’accélérateur) est déposé le 20 décembre 1935 par le Français Gaston Fleischel.

Citroën aussi

Invention boite automatique

En fait, Gaston Fleischel a commencé à travailler sur une transmission automatisée fonctionnant de manière plutôt satisfaisante dès 1923 et il l’a déjà implanté sur une Citroën B14. Fleischel travaille à l’époque pour un fournisseur de mécanismes de précision, mais qui mettra la clé sous le paillasson en 1931 suite à la Grande Dépression. En 1934, Fleischel  fonde alors la « Société des Transmissions Automatiques Fleischel ». En 1935, Peugeot présente une 402 avec la boîte de Fleischel, mais ce sera un échec, le prix de la voiture étant majoré de 25% en raison de cet équipement. Peugeot renonce donc à la commercialiser

L’eldorado américain

Fleischel lorgne alors vers l’autre côté de l’Atlantique. Il noue des contacts et fonde la TAF (Transmissions Automatiques Fleischel) qui détient tous les brevets. Les Américains sont fortement intéressés par cette boîte, dont Chrysler. Fleischel est finalement coincé aux USA en 1939. Il passera la guerre là-bas. Les Allemands feront un temps main basse sur ses brevets, mais ils devront les restituer en 1942. Entretemps, ils ont évidemment été exploités. En 1953, après de nombreux déboires judiciaires, les grandes marques américaines reconnaissent finalement bien utiliser les brevets de Fleischel.

Triste fin

Fleischel n’accèdera toutefois jamais à la notoriété. Il décède en 1965. Cela dit aujourd’hui, personne ne peut se passer de son invention, géniale, et qui trouve toutes ses lettres de noblesse avec l’avènement de l’électronique qui accompagne merveilleusement les organes mécaniques. Entretemps, les systèmes de boîte automatique se sont largement diversifiés : boîte à convertisseur, boîte à variation continue, boîte robotisée à simple ou à double embrayage, etc.

Photos : ensemblepourbleneau

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures