La Rimac C_Two s’annonce comme l’un des hypercars électriques les plus puissants au monde. Propulsé par quatre moteurs cumulant 1914 ch et un couple instantané de 2300 Nm, la voiture accélère de 0 à 100 km/h en 1,85 secondes et atteint 300 km/h en 11,8 secondes.

La capacité de la batterie de 120 kWh annonce une autonomie de 550 km en cycle WLTP. La C_Two prendra bientôt sa forme définitive et dès 2020 il sera théoriquement possible d’en croiser une sur route ouverte.

Pour donner une idée du résultat final, Rimac exposait le bolide lors du récent Salon de Genève. Sa structure monocoque en fibre de carbone de la C_Two est la plus grande pièce en carbone utilisée dans l’industrie automobile. Le bloc-batterie de 120 kWh est un élément structurel intégré qui contribue à la résistance et à la torsion exceptionnelle de cet engin. Les suspensions avant et arrière sont fixées à même cette structure en carbone (pas de sous-cadres).

La C-Two sera produite en petite série, mais sert aussi de vitrine à Rimac dont une partie des affaires consiste à fournir ses systèmes de batterie, de transmission, de matériel informatique et de logiciels à de nombreux acteurs du monde de l’automobile.