Essais auto

ESSAI Alfa Romeo Giulia & Stelvio : Leçon de séduction

La berline et le SUV d’Alfa ont évolué pour le meilleur : toujours aussi agréables à regarder et à conduire, les deux modèles ont gagné en technologie et en qualité perçue. Des améliorations qui les rendent encore plus désirables.

Maxime Hérion Maxime Hérion | Publié le 09/12/2020 | Temps de lecture : 4 min

L’année 2020 a été décidément très riche pour Alfa Romeo. La marque a fêté en grandes pompes les 110 ans d’une existence marquée par de nombreux exploits sportifs et un nombre incroyable de modèles qui ont marqué l’histoire de l’automobile par leur ligne et leurs performances. Mais cette année a également été marquée par le lancement d’une version revue et corrigée des Giulia et Stelvio.

Stelvio Giulia 2020 posing

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Si leur design extérieur n’évolue pas vraiment, les deux voitures voient leur structure de gamme changer avec l’apparition de nouvelles finitions aux appellations connues des « alfistes ». Située au-dessus des modèles d’entrée de gamme, la finition Super se veut la base des versions Business, destinées aux flottes. La gamme évolue ensuite vers une élégance et une exclusivité italiennes encore plus fortes avec la version Ti, portant les initiales historiques de « Turismo Internazionale ». Sans oublier les finitions Sprint, Veloce, et pour la Giulia, Veloce Ti. Enfin, la déclinaison hyper performante des deux modèles, la Quadrofoglio, possède elle-même sa propre exécution très exclusive.

Giulia Stelvio QV 2020

Grand bond en avant

Les deux Alfa Romeo possèdent chacune cet inimitable charme transalpin. Choisir l’une ou l’autre, c’est se démarquer en optant pour un véhicule singulier à l’esthétique particulièrement soignée. Et force est de constater que ces Giulia et Stelvio modèles 2020 ne déçoivent pas. Icones de style avec leurs lignes irrésistibles, elles soignent leurs occupants avec un habitacle qui associe matériaux de qualité et innovations technologiques.

Giulia 2020 interior

Ce qui frappe d’amblée, c’est le spectaculaire bond en qualité de la finition générale. Depuis quelques années, la marque se repositionne sur le marché « premium » avec des produits bourrés de charme, et ce facelift est la démonstration de l’extraordinaire capacité d’Alfa Romeo de s’adapter au marché actuel. L’émotion unique suscitée par les deux modèles est prolongée lorsqu’on s’assied derrière le volant. Les assemblages sont parfaits, l’ergonomie est excellente et le nouvel écran central tactile s’intègre parfaitement dans le tableau de bord. D’une taille de 8,8 pouces, il commande le nouveau système d’infodivertissement qui est équipé, entre autres, d’Alfa Connected Services, une plateforme qui, comme son nom l’indique, reprend de nombreux services connectés prévus pour améliorer le confort et la sécurité à bord.

Stelvio interior

Une autre nouveauté marquante à bord concerne le restylage de la console centrale qui dispose de plus grand espaces de rangement et une fonction de recharge sans fil pour les téléphones portables. Un discret drapeau italien, situé sous le sélecteur de vitesse, rappelle les origines de la marque.

Plus de technologie

Les nouveaux modèles Giulia et Stelvio MY20 s’adaptent à leur époque en s’équipant d’une suite complète de systèmes ADAS (systèmes avancés d’aide à la conduite) permettant aux véhicules d’offrir le niveau le plus élevé de conduite autonome disponible actuellement. Les deux italiennes disposent, entre autres, de l’aide au maintien de la trajectoire, de l’aide active aux angles morts, du régulateur de vitesse actif, de l’aide aux embouteillages et sur l’autoroute, ainsi que de l’alerte de vigilance du conducteur.

Stelvio Giulia

Cet arsenal technologique vient compléter la liste de nouveautés apparues sur les Giulia et Stelvio 2020. En ce qui concerne le choix des mécaniques (disponibles uniquement en combinaison avec la boîte automatique), l’offre essence est composée du 2 litres de 200 ou 280 chevaux, associé à la transmission à 4 roues motrices. En diesel, c’est le bloc 2,2 litres qui a été choisi, en version 136, 160, 190 ou 210 chevaux, en propulsion pour la Giulia, ou en déclinaison à 2 ou 4 roues motrices pour le Stelvio. Enfin, la version Quadrofoglio est toujours équipée du sublime V6 biturbo de 2,9 litres développant 510 chevaux !

Alfa V6

Le meilleur des mondes

Agréables à regarder, la Giulia et le Stelvio le sont tout autant à conduire. Avec son châssis affûté et sa position de conduite plutôt sportive, la berline se révèle très plaisante, même avec le diesel de base de 136 ch de notre véhicule d’essai. Grâce à sa direction particulièrement bien calibrée et ses suspensions offrant un bon rapport entre efficacité et confort, la Giulia se montre vraiment attachante au fil des kilomètres.

Giulia 2020

Tout aussi racé dans sa philosophie, le Stelvio arrive à gommer son embonpoint, une qualité dont peu de SUV font preuve. Spacieux et confortable, il est digne, tout comme la Giulia, de son prestigieux blason.

Stelvio 2020 rear

Conclusion

Deux vraies Alfa Romeo, deux voitures qui ne ressemblent à aucune autres, et c’est tant mieux. Tant pis pour les conformistes !

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité