Essais auto

ESSAI BMW iX : Fort en gueule

BMW souhaite faire de cet iX le porte-étendard de son électrification. Il rassemble donc tout le savoir-faire de la marque en la matière.

Écrit par Nicolas Morlet | 16/11/2021

Ce grand SUV (4,59 m) est certes plus long qu’une BMW X5, mais ses traits nettement plus massifs lui apportent une allure plus râblée, moins athlétique que son frère thermique.

Une habitabilité royale 

A bord c’est l’épuration qui a primé dans la conception, avec une planche de bord très aérienne, dépourvue de commandes physiques cédant la place à deux écrans (de respectivement 14,9 et 12,3 pouces) intégrés dans un ensemble incurvé vers le conducteur.

Le premier sert à piloter le multimédia et les paramètres du véhicule ; le second est là pour l’instrumentation numérique face au conducteur.

BMW iX dashboard

Sur l’accoudoir central, on trouve tout de même quelques commandes joliment disposées dans la boiserie et produisant un retour haptique.

L’habitabilité aux places arrière est tout simplement royale et très confortables grâce à une banquette accueillante inspirée d’un canapé domestique. Le coffre affiche une contenance de 500 litres.

Massif mais agile

L’iX xDrive 50, plus puissante déclinaison proposée au lancement, adopte deux motorisations électriques. Situées sur chacun des essieux, elles produisent ensemble 385 kW (523 ch) pour un couple de 765 Nm.

Cela permet d’offrir des performances bluffantes au regard des 2,510 kg de l’engin : 4,6 secondes suffisent à passer de 0 à 100 km/h !

BMW iX 0-100

Mais ce qui épate encore davantage, c’est l’agilité déconcertante de ce grand SUV. Avec ses quatre roues motrices et directrices (en option), il fait montre d’un réel dynamisme sur la route, tirant parti de la répartition ultra efficace de ses deux moteurs électriques. Les suspensions pneumatiques, elles aussi malheureusement sur demande, rendent la voiture stable sur ses appuis, au prix d’un amortissement plutôt ferme.

BMW iX

Autonomie iXXL !

Quant à l’énorme batterie de 105,2 kWh, elle promet 549 à 630 km WLTP, notamment grâce à l’excellente gestion de la régénération. Ces chiffres nous sont apparus plutôt conformes dans la pratique, puisque nous avons relevé 22,5 kWh de moyenne.

Conclusion 

Derrière son drôle de visage, l’iX est sans doute l’un des meilleurs SUV électriques actuels. Mais l’un des plus chers aussi : 97.950€ pour la version xDrive 50.

BMW iX 2021

BMW iX xDrive 50 : fiche technique

Moteur  double, électrique, 385kW, 765Nm

Transmission aux quatre roues

Boîte  automatique monorapport

L / l / H (mm)  4.953 / 1.967 / 1.696

Poids à vide (kg) 2.510

Volume du coffre (l) 500

Batterie (kWh nets)  105,2

Autonomie maxi (km)  630

0 à 100 km/h (sec)  4,6

Vitesse maxi  200 km/h

Conso mixte  19,8-23 kWh/100km 

Prix  97.950€ TVAC

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures