Essais auto

ESSAI DS4 E-Tense : Le chic français étincelant

La DS4 veut clairement se distinguer des autres marques de la famille Stellantis par un design sophistiqué, une finition de haute qualité et un équipement riche. L’hybride rechargeable ajoute une conduite nerveuse et efficace : le cocktail idéal pour 2022 ?

Écrit par Alain De Jong | 01/04/2022

DS est une marque de luxe issue de Citroën au sein de la famille PSA, et fait désormais partie de l’important groupe Stellantis. La gamme se caractérise par une certaine idée de l’élégance française avec laquelle DS veut revendiquer un statut premium par rapport à ses concurrents.

DS4 E-Tense Le chic français étincelant

Publicité

Avec un design plus sophistiqué, une finition particulièrement soignée et un équipement riche, la DS4 se distingue également des modèles des marques sœurs Peugeot et Opel, qui partagent la même base technique, mais sont beaucoup plus “normaux”.

DS4 E-Tense Le chic français étincelant

Cela ne s’exprime pas seulement par les lignes aiguisées et intrigantes de la carrosserie avec des éléments caractéristiques comme les poignées de porte en retrait, mais aussi dans l’habitacle où les détails du design ont été davantage travaillés. Cela se voit aux touches stylisées, par exemple, qui ont vraiment l’aspect d’un bijou, ou au sièges qui peuvent rivaliser les plus beaux canapés. L’impression de qualité est omniprésente dans la DS4, même s’il est clair que tout le monde n’adhérera pas à ce style un peu pompeux.

Numérisation à outrance

DS4 E-Tense Le chic français étincelant

DS fait tout son possible pour être à la hauteur de son positionnement en tant que marque de luxe et y parvient. En même temps, tout à bord est suffisamment fonctionnel, bien qu’il faille d’abord chercher dans la vaste structure de menus de l’écran tactile central qui regroupe presque toutes les fonctions de bord et le système d’infodivertissement. Quelques boutons physiques pour contrôler le chauffage des sièges ou la climatisation, par exemple, auraient été plus pratiques, c’est certain.

DS4 interieur

Le fait que cette volonté de numérisation ait été poussée un peu trop loin est également démontré par le petit pavé tactile supplémentaire sur la console centrale, qui permet d’activer les raccourcis configurables sur l’écran principal. Il s’agit d’un gadget sympathique, mais sans grande valeur ajoutée.

L’espace et le confort de la suspension pourraient être améliorés

DS4

À l’avant, l’espace est vaste et on voyage très confortablement dans l’intérieur en cuir aux finitions exquises. Cependant, à l’arrière, les adultes se sentent un peu à l’étroit, une sensation renforcée par la ligne de ceinture haute et les petites fenêtres arrière. Le coffre est également assez petit avec une capacité de 430 litres.

DS4

Sur la route, on remarque que la fameuse suspension française molle appartient au passé. La DS4 se dirige très bien, ce qui est agréable pour le conducteur. Mais en dépit de l’absorption active des chocs commandée par caméra ” Active Scan Suspension ” qui scrute la surface de la route devant la voiture pour ajuster les amortisseurs de manière proactive, les bosses sur nos mauvaises routes ne sont que modérément traitées. C’est une petite déception.

Prêt pour la transition

DS4

Avec sa propulsion hybride plug-in, la DS4 E-Tense représente parfaitement la politique de transition de Stellantis. À partir de 2024, le groupe ne lancera plus que des modèles 100% électriques.

Sous cette carrosserie attrayante se cache un moteur à essence de 1,6 litre qui, avec l’aide d’un moteur électrique, produit une puissance de 225 ch. Cela permet à la DS4 E-Tense d’accélérer de 0 à 100 km/h en 7,7 secondes, ce qui en fait également un sprinter agile. La conduite purement électrique est possible avec la batterie de 12,4 kWh sur une distance de 55 km. Selon le cycle WLTP, la consommation est de 1,3 litre/100 km et les émissions de CO2 sont de 29 g/km.

DS4

La DS4 E-Tense, hybride rechargeable, est vendue 38.400€. En Flandre, les taxes à payer ne sont pas trop élevées grâce à la faible émission de CO2, mais en Wallonie, les 225 ch pèsent assez lourd dans la fiscalité.

Conclusion

La DS4 se présente comme une alternative élégante et haut de gamme dans ce segment et sait se montrer à la hauteur. Avec sa propulsion hybride rechargeable, la voiture est également très intéressante pour les conducteurs professionnels.

DS4

La DS4 E-Tense PHEV en chiffres

Moteur : hybride rechargeable, 225 ch et 350 Nm (1.6 essence 180 ch + moteur électrique 110 ch)

Transmission : sur les roues avant

Boîte de vitesses : automatique, 8 vitesses

L/B/H (mm) : 4.400/2.061/1.470

Poids à vide (kg) : 2 200

Volume du compartiment à bagages (l) : 430-1 240

Capacité du réservoir (l) : 40

0 à 100 km/h (sec.) : 7,7

Vitesse maximale : 233 km/h

Consommation de carburant WLTP : 1,3 l/100 km

CO2 : 29 g/km

Prix : 38.800 euros

T.V.A. : Flandre : 46,23€ ; Wallonie et Bruxelles : 4 957€

Taxe de circulation : Flandre : 145,27€ ; Wallonie et Bruxelles : 296,40€

Ecomalus Wallonie : 0€

Note de la rédaction

Points forts

  • Style sophistiqué
  • Qualité de la finition
  • Hybride efficace 

Points faibles

  • Confort d’amortissement ferme
  • Espace pour les sièges arrière
  • Commandes numériques embarquées

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures