Essais auto

ESSAI Mercedes-AMG SL 55 & 63 : Retour remarqué

Avec sa nouvelle SL, Mercedes entend redorer le blason de son appellation fétiche en la replaçant tout en haut de son échiquier sportif. Elle porte d’ailleurs la signature AMG, tant dans son style que dans ses gênes !

Nicolas Morlet Nicolas Morlet | Publié le 30/01/2022 | Temps de lecture : 7 min

Au cours de la dernière décennie, les coupés et roadster sportifs signés AMG ont mené la vie dure à la SL, la sportive historique de Mercedes. Son embourgeoisement certain au fil des ans a en effet mis à mal le « Sport Léger » (Sport Leicht en Allemand) qui lui a donné ses initiales. Et le coup de grâce fut porté par le toit rigide rétractable des deux dernières générations, passage obligé pour tout cabriolet dans les années 2000. Au point que le dernier modèle a quitté le catalogue dans l’indifférence générale en 2019.

Mais aujourd’hui, Mercedes réintroduit sa SL comme sportive absolue, et a donc donné carte blanche aux ingénieurs d’AMG chargés de la mise au point pour en refaire la référence avant-gardiste qu’elle était à l’origine.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Retours aux élémentaires

Mercedes-AMG SL 63

Le changement se remarque au premier coup d’œil. Si la SL est un gros bébé de 4,70 mètres de long (16 cm de plus qu’une AMG-GT Roadster), la finesse des traits conjuguée aux proportions habituelles du modèle, avec un long capot et un porte-à-faux arrière minime, ne laissent rien deviner de cet encombrement.

Mercedes SL AMG

Le design a été particulièrement travaillé sur le plan de l’aérodynamisme. Des ailettes actives sous le bouclier et derrière la calandre, ainsi qu’un petit becquet qui sort de son logement à partir de 80 km/h pour guider l’air et apporter l’appui nécessaire (selon 5 positions), permettent à la SL d’atteindre un coefficient de pénétration dans l’air de 0,31, référence parmi les roadsters.

Mercedes SL AMG 63

Quoique le terme n’est peut-être plus tout à fait approprié, puisque la SL retrouve sa configuration 2+2 d’antan, sacrifiée par l’adoption du toit rigide sur les précédents modèles. Car oui, la SL a également retrouvé sa capote en toile. Triple épaisseur et insonorisée, celle-ci se manœuvre en 15 secondes jusqu’à 60 km/h. Selon la position de la capote, le coffre variera de 240 à 213 litres, suffisant pour envisager un petit weekend au vert.

Cocon techno-chic

Mercedes-AMG SL top

Point fort de la SL, l’habitacle est à mon sens l’un des plus réussis esthétiquement. Selon les designers, il puise son inspiration dans la première génération, avec un dessin fluide et épuré, et des aérateurs ronds caractéristiques de Mercedes.

Mercedes SL AMG 63 interieur

Evidemment, la technologie est omniprésente, cristallisée autour de cet écran central de 11,9 pouces de diagonale, disposé verticalement. Il pilote le système multimédia connecté MBUX, plutôt ergonomique, et dispose de raccourcis pour accéder directement aux fonctions principales. Mais sa vraie particularité est d’être inclinable électriquement selon un angle de 12 à 32 degrés, cela pour assurer une lecture parfaite même en plein soleil lorsqu’on roule ouvert. Et à l’usage, c’est vraiment efficace.

Mercedes SL AMG 63 displays

Face au conducteur, les informations de conduite sont reproduites sur un écran de 12,3 pouces dont les affichages ont été spécialement développés pour cette SL. Sur le volant, deux commandes circulaires donnent un accès direct aux paramétrages (sonorité de l’échappement, désactivation du Stop&Start, suspensions, aileron, etc.), ainsi qu’aux modes de conduite. Le tout de manière rapide et intuitive, très pratique en conduisant. Et puis, preuve du dynamisme retrouvé de cette SL, elle dispose d’un système de télémétrie Track Pace qui permet d’enregistrer 80 paramètres 10 fois par seconde sur un circuit préenregistré. Il peut ensuite reproduire la trajectoire sur l’écran pour aider le conducteur à améliorer ses temps au tour.

Double jeu

Bien installé dans le confort des sièges AMG au maintien parfait, on profite du soleil pour décapoter malgré la fraicheur ambiante. Merci le système Airscarf qui souffle un délicieux vent tiède dans la nuque, et le saute-vent qui protège à merveille des remous désagréables. On apprécie alors le feulement discret du V8 4.0 biturbo, seule offre mécanique de la SL à l’heure actuelle. Il est décliné en deux niveaux de puissance : 476 ch/700Nm pour la SL 55 4Matic+ ; 585ch/800Nm pour la SL 63 4Matic+.

Mercedes-AMG SL interior 55 63

Vous aurez compris par l’appellation 4Matic+ que le nouveau modèle se dote pour la première fois de quatre roues motrices. De quoi améliorer sensiblement l’efficacité de la motricité, surtout sur la version 63, équipée d’office d’un différentiel autobloquant, optionnel sur la 55. Et ce n’est pas la seule différence entre les deux modèles, puisque la plus puissante reçoit également en série un innovant système hydraulique Active Ride Control, qui agit indépendamment sur chaque essieu pour réduire le roulis en courbe et améliorer le confort.

Mercedes-AMG SL

Il en résulte une SL au double visage : grande routière confortable idéale en usage quotidien sur ses modes les plus sages, elle fait montre d’un tempérament redoutablement sportif lorsqu’on place les curseurs sur Sport ou Sport+ (voire Race, sur piste). Le moteur monte rapidement dans les tours, mais pas trop haut, puisque sa puissance maxi est atteinte dès 5.500 tr/min. Les passages des 9 rapports de la boîte automatique (seule transmission proposée) est soulignée d’un léger à-coup, comme pour signaler au conducteur que la commande a bien été comprise.

Cet à-coup, comme la sonorité de l’échappement et l’ensemble des réactions, semble d’ailleurs plus brutal sur la SL 63 que sur la SL 55, qui nous est apparue plus sage. Pas seulement en raison de la centaine de chevaux de différence, mais jusque dans sa définition même. L’écart de puissance se traduit sur le plan des performances par trois petits dixièmes (3,9 contre 3,6 secondes) sur le 0 à 100 km/h, et par une pointe de vitesse 20 km/h inférieure (295 vs 315 km/h).

Mercedes-AMG SL drive

En revanche, ce que l’une et l’autre versions ont en commun, c’est une incroyable aisance à avaler les courbes, avec une efficacité très décontractée. Merci à l’Active Ride Control cité plus haut bien sûr, mais aussi aux quatre roues directrices, fournies d’office sur toutes les SL ! L’agilité dans les épingles est un pur régal, et la stabilité dans les virages rapides ne sera jamais prise en défaut. Tout cela procure un sentiment de facilité et d’efficacité absolue, et donne la sensation de conduire un roadster bien plus compact et léger que les 1.970 kilos annoncés par la balance. Même le freinage ne semble pas souffrir de cette masse, bien qu’on aurait aimé une attaque plus franche de la pédale, menu défaut corrigé par le système céramique-composite optionnel, d’une redoutable efficacité.

SL 63 AMG brakes

Conclusion

En confiant la mise au point de la SL au département AMG, Mercedes réussit son pari de rendre ses lettres de noblesse à son appellation mythique. Démonstration technique, cette SL fait preuve d’une véritable polyvalence, tout en se montrant diablement efficace, facile et plaisante à conduire. Reste à connaitre le prix de ce bijou, forcément réservé à une certaine élite.

SL 55 AMG

Mercedes-AMG SL 63 4Matic+ : fiche technique

Moteur : V8, essence, biturbo, 3.982cc ; 585ch de 5.500 à 6.500 tr/min ; 800 Nm de 2.500 à 5.000 tr/min.

Transmission : aux quatre roues.

Boîte : auto 9 rapports.

L/l/H (mm) : 4.705/1.353/1.915

Poids à vide (kg) : 1.970

Volume du coffre (l) : 240-213

Réservoir (l) : 70

0 à 100 km/h (sec.) : 3,6

Puissance : 585 ch

Vitesse maxi : 315 km/h

Conso. mixte WLTP :  11,8 l/100km

CO2 : 268 g/km

Prix : NC

Note de la rédaction

Points forts

  • Agilité et efficacité imperturbables
  • V8 souple et chantant
  • Sensations de conduite
  • Stabilité et efficacité en courbe
  • Poids insoupçonnable

Points faibles

  • Pédale de frein un rien trop molle
  • Tarifs en hausse sensible ?

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité