Essais auto

ESSAI Jeep Gladiator : Heureux les impatients !

Présenté en janvier 2019, le Jeep Gladiator se fait sérieusement désirer dans nos contrées. Ceux qui sont lassés d’attendre seront donc ravis d’apprendre qu’il est déjà possible de s’en procurer en Belgique… avec un vrai parfum d’Amérique !

Écrit par Nicolas Morlet | 31/01/2020

C’est ce que propose Gentleman Cars à Melen, près de Herve en province de Liège. Spécialisée dans l’importation et la mise aux normes européennes de véhicules américains, l’entreprise propose ainsi de rouler dans le pick-up le plus attendu du moment, près d’un an avant tout le monde. En effet, le Gladiator n’arrivera dans le réseau officiel Jeep qu’en toute fin d’année… si tout va bien.

Wrangler en tenue de travail

2020 Jeep® Gladiator Overland

La Gladiator, c’est bien sûr la variante pick-up du célèbre Jeep Wrangler. De ce dernier, il conserve l’intégralité des parties avant et milieu jusqu’aux portières arrière… à quelques détails près. En y regardant de plus près, on constate en effet que les ouvertures verticales qui forment la calandre ont été élargies, cela pour améliorer le refroidissement du moteur en charge puisque la capacité de remorquage a été portée à 3,5 tonnes. De quoi ravir les indépendants et entrepreneurs, qui profiteront également d’une benne arrière capable d’emmener 726 kg de marchandises. Une valeur certes inférieure aux ténors du segment, dont la plupart acceptent jusqu’à une tonne, mais bien suffisante pour la plupart des usages.

Pick-up… cabriolet !

Mopar tonneau cover for all-new 2020 Jeep® Gladiator

L’habitacle se calque évidemment sur celui du Wrangler, et on retrouve donc avec beaucoup de bonheur cette position de conduite si caractéristiques, avec un pare-brise (rabattable !) très vertical placé quelques centimètres seulement devant soi, et ce côté « roots » qui fait tout le charme du franchisseur. Pourtant, comme son célèbre cousin, le Gladiator sait prendre soin de ses passagers, notamment avec un système multimédia UConnect très complet, piloté par un écran tactile allant jusqu’à 7’’. Et les passagers arrière ne sont pas oubliés, avec un espace aux jambes parmi les plus généreux du segment, identique à celui du Wrangler, puisque les 48 cm gagnés sur l’empattement ne profitent pas vraiment à l’habitacle. Les dossiers et assises sont en outre rabattables pour permettre le chargement d’objets à bord de la cabine. Et, équipement très apprécié de la clientèle américaine, la vitre arrière intègre une lunette coulissante, manuellement ou électriquement selon les versions.

2020 Jeep® Gladiator

Mais qui dit Wrangler, dit surtout cabriolet ! Et ce Gladiator ne renie pas cette caractéristique. Le toit peut toujours être retiré en trois parties pour offrir une conduite au grand air. De quoi faire de ce Gladiator l’unique pick-up cabriolet du marché ! Plus cool, tu meurs !

Un V6 sinon rien !

En plus de répondre à la frustration des plus impatients, ces Gladiator importés par Gentleman Cars renferment une particularité de taille : un moteur V6 essence, le fameux 3.6 Pentastar qui équipe nombre de modèles FCA depuis de nombreuses années. Sauf énorme surprise, les versions qui seront vendues chez nous par Jeep devront se contenter de motorisations diesels et seront donc privées de cet onctueux moteur qui délivre ses 285 chevaux de façon très américaine, dans un souffle long et continu plutôt qu’avec un pic de puissance. Il est couplé à une boîte automatique à 8 rapports qui étonne par sa réactivité. Lorsqu’on le titille un peu, le V6 flatte l’oreille et les sensations, mais son truc reste plutôt le cruising, sur un filet de gaz, le coude à la portière. Il se fait alors particulièrement discret, ce qui s’appréciera d’autant plus une fois le toit (voire les portières) retiré.  Bien sûr, tout n’est pas parfait. Le Gladiator conserve par exemple la direction assez floue du Wrangler, et son confort reste celui d’un 4×4 pur et dur. Mais sur ce dernier point, rares sont les pick-up à faire beaucoup mieux.

2020 Jeep® Gladiator Rubicon and Gladiator Overland

Signalons encore s’il le fallait que ce Gladiator est incontestablement parmi les plus doués en hors-piste, réputation oblige. Il dispose donc de tout le nécessaire pour se sortir des mauvais pas, à commencer par une transmission intégrale enclenchable, une gamme de vitesses courtes et un assistant de descente.

Conclusion

Ne serait-ce que pour son look et son toit amovible, ce Gladiator est sans conteste le pick-up le plus cool du moment. Et ce V6 3.6 est vraiment le moteur qu’il lui faut !

2020 Jeep® Gladiator Overland rear

Le Gladiator V6 3.6 en quelques chiffres

Moteur : V6, essence ; 3.604cc ; 285ch à 6.400 tr/min. ; 353Nm à 4.400 tr/min.

Transmission : 4 roues motrices.

Boîte : auto à 8 rapports.

L/l/h (mm) : 5.539/1.875/1.822

Poids à vide (kg) : 2.119

Capacité de remorquage (kg) : 3.469

Réservoir (l) : 83

Conso. mixte (l/100km) : 11,7

CO2 (g/km) : 275

Prix (€ HTVA) : 46.900

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé