Marché auto

Jaguar ne construira plus que des voitures électriques

Jaguar ne construira que des voitures électriques à partir de 2025, a annoncé le directeur Thierry Bolloré lors d’une conférence de presse en ligne. Jaguar, comme Land Rover, fait partie du groupe automobile indien Tata.

Écrit par Joris Bosseloo | 15/02/2021

Nous devrons donc effectivement dire au revoir à des modèles comme la F-Type V8 (photo) à partir de 2025, car Jaguar ne vendra tout simplement plus de voitures à moteur à combustion. La nouvelle stratégie devrait repositionner la marque britannique sur le marché de l’automobile. Pour Land Rover, une voie similaire est prévue, bien qu’avec un certain retard, car la première Land Rover 100 % électrique ne sera lancée qu’en 2024. Ce qui est déjà certain, c’est que la production des deux marques devra être totalement neutre en CO2 d’ici 2039.

L’hydrogène ?

Tout comme Toyota, qui joue avec l’hydrogène depuis un certain temps et a récemment lancé la deuxième génération de la Mirai, JLR (Jaguar Land Rover) veut développer et vendre des véhicules équipés d’une pile à combustible. Les premiers prototypes à cet égard sont attendus d’ici un an.

Publicité

Suivre Nissan et GM

JLR suit le train de pensée de Nissan et de General Motors, qui ont également déjà indiqué qu’ils veulent se concentrer sur les VE. GM cessera de construire des véhicules à moteur à combustion interne en 2035, Nissan veut y mettre fin d’ici 10 ans.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé