Scandale : GM accuse FCA de corruption… La fusion avec PSA compromise ?

Alors que FCA (Fiat Chrysler Automobiles) est en pleine négociation avec PSA (Peugeot Citroën DS Opel), GM (General Motors) a décidé de porter plainte contre le groupe italo-américain. Pourquoi et, dès lors, la fusion FCA-PSA est-elle remise en question ?

Scandale : GM accuse FCA de corruption… La fusion avec PSA compromise ?

GM a porté plainte contre FCA pour corruption. Le groupe américain affirme que FCA a soudoyé les membres du syndicat UAW (United Auto Workers) et ce, afin de pouvoir engager davantage d’intérimaires, mais aussi de payer moins ses salariés. D’après les données du Center for Automotive Research (CAR), le salaire horaire moyen est de 63 dollars chez GM, 61 dollars chez Ford et de 55 dollars chez FCA. Mais selon certains experts, bon nombre de salariés FCA sont moins expérimentés, ce qui expliquerait ce chiffre. Malgré ces montants horaires annoncés par le CAR, en septembre dernier, les travailleurs de GM se sont mis en grève sous conseil du fameux syndicat UAW, en réclamant un meilleur salaire… GM estime le montant des préjudices à plusieurs milliards de dollars.

Dans tous les cas, les patrons de FCA ont réagi en affirmant que cette plainte déposée par GM l’avait été dans le but de nuire aux négociations avec PSA. Mais selon l’agence Reuters, entre autres, la fusion ne serait pas remise en question. Mieux : le comité de groupe européen de PSA a récemment approuvé le projet de fusion avec FCA. Il y a donc fort à parier que l’officialisation de la fusion soit annoncée dans les jours qui viennent…