Marché auto

Sommes-nous les seuls à nous intéresser à la voiture électrique ?

Écrit par Nicolas Joannès | 17/12/2019

Une étude révèle que les consommateurs sont beaucoup plus ouverts à l’idée des véhicules électriques en Chine et en Europe, qu’aux États-Unis.

Cette étude conduite par OC&C, cabinet de conseil en direction générale, montre que 90% des Chinois considère l’achat d’une voiture électrique. En Allemagne, en France et au Royaume-Uni, entre 64% et 77% des répondants se sont aussi montrés positifs, tandis qu’aux États-Unis, seulement la moitié ont déclaré que leur prochaine voiture serait électrique.

En ce qui concerne la voiture partagée les Chinois se montrent là aussi ouverts pour 90% d’entre eux. Mais ici, la plupart des Américains et des Européens privilégient encore la propriété individuelle pour une raison de statut social et de praticité.

Les résultats sont à peu près les mêmes pour les technologies de conduite autonome. Environ un tiers des consommateurs occidentaux ont révélé qu’ils se méfient des voitures autonomes, contre seulement 4% des Chinois interrogés.

Mots-clés

Retrouvez les mots-clés liés à cet article

Nos partenaires