Si vous suivez un peu l’actualité de la marque américaine de voitures 100 % électriques, vous constaterez que son patron et son équipe misent tout sur l’automatisation. En effet, à court terme, Elon Musk aimerait développer son business model en exploitant des Tesla comme robotaxis complètement autonomes. Le fantasque milliardaire parle même de 2020… mais semble oublier que les infrastructures pour accueillir les voitures de ce nouveau genre ne sont pas encore au point, que ce soit aux USA ou en Europe.

Mais quel est le lien avec tout particulier qui souhaite acheter une Tesla ? Le voici : la technologie liée aux voitures autonomes est de plus en plus chère. Les véhicules californiens vont donc, fatalement, devenir de plus en plus coûteux à l’achat. À tel point qu’il deviendra difficile pour un particulier de s’en offrir une… Surtout si Tesla reste isolé, alors que la concurrence ne cesse de faire des alliances pour développer les voitures électriques et autonomes (VW et Ford, Jaguar-Land Rover et BMW, BMW et Daimler, etc.).